Le compte à rebours du salon professionnel dédié à la restauration et à l’hôtellerie vient d’être lancé à Lyon à l’abbaye de Collonges (Paul Bocuse), à deux mois de son ouverture, du 26 au 30 janvier. Cette année, le vin sera aussi à l’honneur, avec un concours des jeunes sommeliers ainsi qu’un bar à vin.

Le Sirha, qui se déroule tous les deux ans à Eurexpo Lyon, promet d’être riche en saveurs et en découvertes. Jérôme Bocuse, le fils de Paul Bocuse, président du Sirha et président du Bocuse d’Or a exposé cette nouvelle mouture en compagnie notamment de Marie-Odile Fondeur, directrice générale du salon. Ce sera la première fois que le salon professionnel se déroulera sans l’un de ses instigateurs, Paul Bocuse.

« Le Sirha est un laboratoire de ce qui se fera dans les cinq à dix prochaines années » a commenté Jérôme Bocuse. Le salon s’articulera autour de sept influences : la flexibilité, le bio, la qualité, le local, la mondialisation et l’émotion. Pour ce dernier concept, les dernières innovations seront à découvrir à l’espace 6e Sens avec le chef Franck Barrouilhet (brasserie Bocuse le Nord) et avec les étudiants de l’Institut Paul Bocuse. Cette année, Jazz à Vienne accompagnera cet espace de découverte culinaire grandeur nature.

Un bar à vin fourni et un concours jeunes sommeliers

Le « wine bar » sera orchestré par Inter Rhône, Inter Beaujolais, l’Œnothèque de la région Auvergne-Rhône-Alpes et Eurocav. Au total, 24 concours seront organisés au Sirha, dont le concours jeunes sommeliers pour la première fois, le 28 janvier. « Ce concours a deux objectifs forts : montrer le métier de sommelier, et mettre en avant ce savoir-faire qui peut être amené à la restauration » a souligné Laurent Derhé (MOF), président de l’association des sommeliers de Lyon et de Rhône-Alpes sommeliers de France (ASLRA). « Ce concours, parrainé par l’Œnothèque Auvergne-Rhône-Alpes, vise aussi à dynamiser les produits de la région et montrer les talents de la jeunesse des écoles de la région » a ajouté la directrice générale du Sirha. Le sommelier Philippe Faure-Brac (meilleur sommelier du monde 1992) sera le parrain du concours jeunes sommeliers. Des master class et des « battle » seront également proposées.

Le mardi  29 janvier se tiendra le Sirha World Cuisine Summit, afin de dresser les tendances et des enjeux de l’industrie du food service, contribuer au développement du secteur et promouvoir une croissance responsable et durable pour les professionnels. Seront ainsi présents Dickson Despommier, microbiologiste, Olaf Koch, PDG de METRO AG, Alvin Leung « demon chef », 3 étoiles, ou encore l’économiste Raj Patel.

Les 27 et 28 janvier se déroulera la coupe du monde de pâtisserie. Gabriel Paillasson, qui en était jusqu’à présent le président depuis 1989, laisse sa place à Philippe Rigollot (Annecy).

Cette année, 200 000 visiteurs sont attendus, dont 25 000 chefs et 3 000 exposants, dont 25% seront étrangers. 30 start-up seront par ailleurs présentes. Une programmation du Sirha off, la BIG (Biennale internationale de la gastronomie), permettra au plus grand public de profiter de la gastronomie, à l’instar d’un dîner prévu le 26 janvier pour 400 personnes à l’hôtel de ville de Lyon.