La Champagne ne ménage pas ses efforts pour promouvoir sa candidature au patrimoine mondial de l’Unesco. L’été est ponctué de plusieurs manifestations en ce sens.

Alors que la 38ème session du Comité du Patrimoine mondial de l’Unesco vient d’inscrire une partie des vignobles italiens de Barolo et Barbaresco au patrimoine mondial de l’Unesco, la Champagne s’active à l’acte 2 de sa candidature : la promotion.

Profitant de la sixième étape du Tour de France où la caravane finissait à Reims, l’association Paysages de Champagne avait déployé hier une immense banderole sur les vignes de la butte du moulin de Verzenay. Objectif : que l’hélicoptère du tour, filmant les paysages des vignobles, capture quelques secondes d’images en faveur de la candidature champenoise. Hélas c’était sans compter la météo automnale de cette mi-juillet, où les nuages bas ont empêché les engins de voler.

Sans se décourager, l’association prévoit le 14 juillet à Epernay à 20h un immense lâcher de ballons baptisé « 1000 bulles pour l’Unesco » suivi d’un concert pique-nique. La soirée se poursuivra par les nuits de l’avenue de Champagne, un son et lumière sur la façade du Château Perrier. Enfin un feu d’artifice sera tiré à 23h à partir des vignes Mercier, avant de laisser place à nouveau à l’orchestre.

Pour la candidature champenoise à l’Unesco, les prochaines étapes sont les suivantes :
– Automne 2014 – Printemps 2015 : évaluation par les experts internationaux ICOMOS (volet culturel du dossier) et UICN (volet naturel / paysager).
– Mai 2015 : réception du rapport d’expertise
– Juin-Juillet 2015 : 39e Comité Patrimoine mondial en Allemagne. Décision finale.

J.W.B.

www.paysagesduchampagne.fr