(photo : Michaël Boudot)
(photo : Michaël Boudot)

Mercato de chefs de caves en Champagne. Suite au départ de Dominique Demarville, Veuve Clicquot vient d’annoncer la nomination de Didier Mariotti, ex-G.H. Mumm, à ce poste. L’onde de chocs n’est pas finie.

C’est désormais un classique de l’été : l’annonce du départ d’un chef de caves en Champagne entraîne par ricochet toute une série de mouvements, générant des transferts semblables à ceux du monde footballistique. Il y a quelques semaines, nous vous annoncions le départ de Dominique Demarville, chef de caves de Veuve Clicquot, pour la maison Laurent-Perrier.

Par voie de communiqué, la maison Veuve Clicquot vient d’annoncer officiellement le nom de son successeur. Il s’agit de Didier Mariotti, précédemment chef de caves de G.H. Mumm, qui après une période de transition prendra officiellement les fonctions de Directeur de l’œnologie et Chef de caves à partir du 1er janvier 2020. Ingénieur agronome et œnologue, Didier Mariotti, 48 ans, se consacre depuis 25 ans au champagne, au travers de différentes fonctions occupées successivement chez Moët & Chandon, Nicolas Feuillatte puis G.H. Mumm. Pour la petite histoire, Dominique Demarville était lui aussi un transfuge de G.H.Mumm, qu’il a quitté en 2006 pour Veuve Clicquot.

Le rôle de chef de caves en champagne revêt un caractère multifonctions et hautement symbolique. C’est pourquoi les dirigeants des maisons ou des grands groupes qui les possèdent n’hésitent pas à aller faire leur marché chez la concurrence. La saison du mercato devrait donc se poursuivre, puisqu’il reste toujours à nommer officiellement un nouveau chef de caves chez G.H. Mumm (Ludovic Dervin, chef de caves de Mumm Napa, assure actuellement la fonction) et que Floriane Eznack, cheffe de caves de Jacquart, vient d’annoncer son départ. L’été sera chaud !