Cette année, la maison Hennessy a fait appel à l’artiste ibérique pour concevoir l’habillage de l’édition limitée du VS. Le graffeur a mis toute sa maîtrise de l’art optique et de l’art cinétique pour une bouteille qui, encore une fois, sort des sentiers battus.

Après les superbes créations originales de Shepard Fairey, Ryan MacGinness, JonOne, Vhils ou encore Futura 2000, Felipe Pantone a sévi. Natif de Buenos-Aires, il grandit dans le Sud-Est de l’Espagne où dès l’âge de 10 ans, il s’essaye au street-art. Pantone créé une signature qui lui est propre et se fait notamment remarquer à Valence par quelques œuvres entre la typographie vintage, l’art optique et l’art cinétique. Avant-gardiste, sorte de Vasarely moderne, l’artiste est exposé dans les musées d’art contemporain du monde entier et il a la particularité de ne jamais montrer son visage. Pour la maison Hennessy, il s’est d’abord plongé dans l’histoire écrite, visuelle et gustative auprès du maître assembleur Renaud Fillioux de Gironde. Notamment inspiré par le motif 3 étoiles utilisé dans le passé par Maurice Hennessy, Felipe Pantone y associe ensuite sa technicité, ses palettes de couleurs et son goût pour les effets d’optique en trois dimensions. « Il donne son empreinte avec un éclair qui traverse la toile, élément propre à son œuvre, symbolisant la vitesse à l’ère digitale, soulignent les équipes d’Hennessy. Transposée sur l’étiquette de Hennessy Very Special, l’éclair qui reflète l’identité artistique de Felipe Pantone, devient une métaphore habile du savoir-faire de la Maison Hennessy pour rester toujours dans l’ère du temps, à travers les siècles ». A l’intérieur du flacon, le cognac reste le même.

Hennessy Véry Spécial par Felipe Pantone : 35€ (70cl)