Voilà 10 ans que les Domaines Barons de Rothschild (Lafite) ont planté de la vigne en Chine. Après une longue attente, le vin est enfin disponible. La cuvée Long Dai pourrait connaître un certain succès.

Rien ne fut laissé au hasard, ce n’est pas le genre des équipes du Château Lafite Rothschild. L’incroyable prestige du Premier Grand Cru Classé de Pauillac en Chine impose de faire un grand vin dans ce pays. Le terroir choisi fut celui de la Qiu Shan Valley sur 340 parcelles de sols granitiques. Les cépages plantés sont le cabernet sauvignon, le cabernet franc, le marselan, le merlot, la syrah et l’alicante. Le premier millésime de Long Dai à voir le jour est le 2017 : c’est un assemblage de cabernet sauvignon, de marselan – un cépage que l’on trouve notamment du côté de Narbonne – et de cabernet franc. Avant toute chose, d’importantes recherches pédologiques ont été opérées. L’attention au vignoble fut tout aussi méticuleuse pour avoir de parfaites maturités. Le vin a enfin été élevé 18 mois dans des barriques de chêne français de la tonnellerie des Domaines à Pauillac.

2500 caisses ont été produites sur ce premier millésime. Parmi les acteurs de cette nouvelle étiquette, on peut citer Olivier Trégoat qui est aussi le directeur de nombreuses propriétés du groupe comme le Domaine d’Aussières dans le Languedoc, la bodegas Caro en Argentine, Vina Los Vascos au Chili et désormais Long Dai. On peut aussi citer Charles Treutenaere à la distribution, Juliette Couderc à la technique (après la maison Jadot, Escudo Rojo au Chili ou la Nouvelle-Zélande au Wairau River Estate).

Deux Chinois ont également d’importantes responsabilités, Zhang Peng et Liang Chen. Le premier a intégré l’équipe technique. Natif de la région de production de Long Dai, il est œnologue, passé par les écoles de Beaune et de Montpellier. Liang Chen, enfin, est maître de chai. Il vient de la région du Henan, il est aussi passé par la faculté d’œnologie de Dijon avec un stage à Pichon-Longueville.

Ce premier millésime de Long Dai va être ausculté sous toutes ses coutures. Nous vous en reparlerons.