(photo JC Boisset)
(photo JC Boisset)

Après plusieurs années de patience, la Bourgogne attendait de découvrir les nouveaux locaux de la maison Jean-Claude Boisset (présente ce week-end à Lyon Tasting). Une attente largement récompensée : le bâtiment est une réussite sur le plan architectural mais aussi un bel outil de réception et de vinification.

On pourrait résumer la démarche avec cette formule : un mariage particulièrement réussi entre la forme et le fond. On saura dorénavant qu’à Nuits-Saint-Georges, à la maison Jean-Claude Boisset, se visite l’une des plus belles et étonnantes cuverie du vignoble.
Ses arches voûtées, son vitrail façon cathédral, ou encore son plafond constellé d’étoiles (reproduction d’un ciel de septembre à l’heure des vendanges) sont un véritable émerveillement. L’extérieur ne laisse indifférent pour autant : toit végétalisé en forme de colline, murs en pierres sèches, etc. Construite sur des caves voutées existantes, la cuverie des Ursulines, a vu le jour à l’emplacement d’un ancien couvent dont l’esprit a été respecté.

La maison pourra y recevoir ses clients professionnels et des groupes restreints d’amateurs, sur demande, pour y découvrir les lieux et les vins produits ici.

Grégory Patriat, vinificateur, dispose ainsi d’un bel, mais surtout fonctionnel outil de vinification. Il a été pensé pour respecter au maximum l’intégrité des raisins. Les grappes sont encuvées par gravité via un système original de wagonnets. Les vinifications sont assurées, sans pompage, en cuves bois ouvertes et thermorégulées. Grégory Patriat ne revendique pas de révolution technologique mais une approche la plus respectueuse possible des différents terroirs qu’il vinifie.
Il poursuit donc sa quête d’une vinification la moins interventionniste possible. « La grande évolution pour nous c’est la généralisation de la vinification sans soufre. Nous avons commencé en 2011. Les vins ont un touché en bouche incomparable. L’expression des terroirs est plus évidente. Pour moi c’est vraiment l’avenir », expose Grégory Patriat.

Notre visite a donné lieu à une dégustation de 2017 sur fût. Les cuvées emblématiques comme le Ladoix premier cru Hautes-Mourottes ou le grand cru Clos de la Roche en rouges sont au rendez-vous. On citera aussi un superbe Aloxe-Corton premier cru Valozières, tout comme le Vosne-Romanée Les Jacquines ou encore le Gevrey-Chambertin Les Murots. En blancs, le magnifique Beaune premier cru Vignes-Franches, le Saint-Aubin premier cru En Remilly, le Mâcon-Igé sont d’un excellent niveau. L’entrée de gamme avec le Bourgogne blanc Les Ursulines et ou le Bourgogne Aligoté ont également bel allure.

RETROUVEZ LA MAISON BOISSET CE WEEK-END A LYON TASTING !

Informations pratiques
Lyon Tasting
Palais de la Bourse de Lyon (69002)

Samedi 10 novembre de 10h à 18h30
Dimanche 11 novembre de 10h à 18h

Réservez vos places dès à présent !