Avec leur concept store, Armelle Cruse et sa fille Margot donnent un peu plus de vie, de couleurs et de fantaisie au Château du Taillan. Il reste à s’y rendre d’urgence.

« J’ai toujours voulu faire évoluer les choses, c’est dans ma nature, et surtout nous avons constaté avec ma fille Margot que les visiteurs se lassent vite, ainsi il faut toujours innover, ne pas simplement parler de vinifications et de cuves », explique Armelle Cruse, la propriétaire dynamique du Château du Taillan. Car ce Cru Bourgeois en Haut-Médoc n’en est pas à son coup d’essai en matière d’œnotourisme. La propriété a toujours ouvert ses portes sous l’ère « Armelle » avec notamment une politique importante depuis 2005 où plusieurs « médocaines » (du Château Paloumey, du Château Lamothe-Bergeron…), ont mis en place des ateliers de réception pour rendre les visites plus ludiques, plus sympathiques. En 2018, Armelle Cruse met un coup d’accélérateur et un peu de folie. Non sans l’œil avisé de sa fille… Margot a déjà créé sa ligne de bijoux, Argelouse (www.argelouse.com) il y a quelques années. « Et puis ma mère m’a sollicitée pour venir créer un corner bijoux au Taillan et partant de là nous avons décidé d’y ajouter des objets œno-insolites », raconte Margot. Avec le logo du Château du Taillan, et faisant notamment référence à la Dame Blanche qui est l’historique vin blanc du domaine…

« L’emblématique façade du château était sous-exploitée, on a aussi voulu jouer sur les initiales DB, Dame Blanche, sur le féminin et enfin utiliser comme mascotte le chien du domaine, pour un côté très décalé », ajoute Margot. Mugs, crayons à papiers, carnets, tabliers, carafes, porte-clefs, coffrets vin et bijou, sacs en toile, frisbee, autant d’objets destinés aux adultes comme aux enfants et ce sont les articles à l’effigie de la mascotte qui marchent le mieux… Dans le même esprit, la boutique a été relookée avec une fresque participative où les visiteurs laissent un mot, ou deux. « L’idée est de créer une ambiance cosy où l’on peut lire et déguster du vin bien sûr, et ce concept store n’interdit pas la visite classique du domaine », souligne Armelle.

Aujourd’hui, 10 000 personnes passent chaque année au Château du Taillan et ce genre d’initiatives devrait augmenter l’affluence. Propriété des Cruse depuis 1896, la bâtisse est du XVIIIème siècle et dotée de caves souterraines inscrites à la liste des Monuments Historiques de France. Aux portes de Bordeaux, le Château du Taillan et ses 30 hectares de vignes représentent parfaitement l’histoire et la signature des vins du Médoc. En la matière, l’attention portée au terroir et à la vinification est à la charge de l’œnologue Joséphine Duffau-Lagarrosse, dont l’exigence tire toujours davantage les vins du domaine vers le haut. « Depuis les derniers millésimes, 2014, 2015 et 2016 notamment, je le vois davantage comme un vin « d’amateurs » qui, même s’il peut être bu dans les premières années, mériterait d’être attendu pour livrer toute sa complexité », explique la responsable technique avant d’ajouter : « on est sur un style de vin charmeur par son fruité (avec une majorité de merlot, plus de 80%), une bouche ronde, puissante, avec des tannins que nous essayons de faire les plus suaves possible et un boisé qui bonifie le vin dès les premier mois, plutôt que de le dominer ». Aussi, Armelle Cruse met à la disposition des millésimes plus anciens pour les visiteurs qui n’arrivent pas à conserver les vins dans leurs caves… Enfin, le Château du Taillan signe un rosé, somme toute idéal par les temps qui courent.

Prix de la visite : 8€.
Château du Taillan 2012 : 17€
Château du Taillan 2015 : 20€
La Dame Blanche 2016 : 11€
Le Rosé du Taillan : 8€
56 Avenue de la Croix, 33320 Le Taillan-Médoc, 05-56-57-47-00, www.chateaudutaillan.com