Paz Levinson, sommelière argentine en poste au Bristol, à Paris, est devenue Meilleur sommelier des Amériques à l’issue de la finale du concours organisé au Chili. Elle était accompagné sur le podium par Marcelo Pino (Chili) et Luis Morones (Mexique).

En quatre éditions, c’est la première fois que le titre ne revient pas à un professionnel canadien.

Serge Dubs (Meilleur sommelier du monde 1989) et Michel Hermet (président de l’Union de la sommellerie française) faisaient partie du jury.

Au cours de la remise des prix, Guillaume Deglise, Directeur général de Vinexpo, a souligné le talent de la lauréate en lui décernant un trophée et en l’invitant à venir parcourir les allées du salon bordelais, en juin prochain.

Photo Jean Bernard
Guillaume Deglise, Paz Levinson et Shinya Tasaki (Meilleur sommelier du monde 1995 et Président de l’Association de la sommellerie internationale).