Chaque jour jusqu’à la fin du mois d’août, retrouvez un itinéraire dans le vignoble français : de bonnes adresses sélectionnées par l’équipe de « Terre de Vins » à l’occasion du hors-série Œnotourisme paru en avril 2019. Neuvième étape : direction l’Ardèche !

Néovinum investit l’Aven d’Orgnac
Voilà un an que 10 000 bouteilles des plus belles cuvées des Vignerons Ardéchois séjournent dans les tréfonds de l’Aven d’Orgnac, à 50 mètres sous terre. Néovinum, l’espace de découverte œnologique de ce groupement de caves coopératives, propose de visiter cette vinothèque inédite et exceptionnelle de février à septembre. Après une descente de 220 marches, nous voici dans le Saint des saints. Silence absolu, obscurité partielle, les sens s’en trouvent décuplés. Dans cette ambiance mystérieuse, un guide spécialisé en œnologie initie le public à la dégustation à partir des vins des Vignerons Ardéchois. L’expérience se poursuit avec la visite de la grotte et se termine, à plus de 100 mètres sous terre, par un spectacle son et lumière qui magnifie la beauté du site. Prochaines visites guidées : 7 septembre à 18 h. Et, tous les jeudis d’été, du 4 juillet au 29 août, à 18 h 30. Sur réservation à Grand site de France de l’Aven d’Orgnac : 04 75 38 65 10 ou infos@orgnac.com. 19,50 €/adulte, 10 €/ enfant.
Néovinum – 07120 Ruoms
04 75 39 98 08 – www.neovinum.fr

La fabuleuse histoire de Pécoulas
Se rendre au domaine Pécoulas, c’est toute une aventure ! Il faut braver en effet les routes étroites et sinueuses de l’Ardèche. Mais à l’arrivée, quel spectacle ! Pécoulas dresse sous nos yeux son imposante bâtisse de pierres érigée au XVIIIe siècle. Laurent Eldin, qui a repris l’exploitation familiale, en connaît les moindres recoins et aime à conter son histoire. Tout autour, le vignoble épouse les vallons. On en repart avec la cuvée Clair de Brujas 2017 (4,80 €). Un blanc 100 % clairette, floral et fruité, bourré de charme.
Domaine de Pécoulas – 07150 Lagorce
04 75 37 12 01 – www.domainedepecoulas.com

Soirée éclectique au domaine de Vigier
Une fois par mois, en juillet et août, c’est la « teuf » au domaine de Vigier. Concerts électro, camions à pizzas, food-truck à hamburger… L’occasion d’admirer le caveau ultra contemporain que les quatre frères et sœur à la tête du domaine ont fait construire. Tous les lundi de l’été, ils proposent des visites accompagnées sur le thème de la découverte des secrets d’une cave particulière. Elle s’accompagne d’une dégustation de leurs vins qui se décline en côtes-du-vivarais et en IGP Ardèche.
Domaine de Vigier – 07150 Lagorce
04 75 88 01 18 – www.domaine-de-vigier.com

Sur les traces de l’abbé Dubois
Les vignerons Cécile et Claude Dumacher ont hérité de cette demeure construite au XIXe siècle grâce à la générosité de l’abbé Dubois. Depuis les Indes, où il venait en aide à la population, ce natif d’Ardèche envoya de l’argent à ses proches pour qu’ils puissent se construire un toit. Cécile et Claude y vivent désormais. Ils ont aménagé à l’intérieur une chambre d’hôtes toute jolie et un gîte pour quatre personnes. 510 € la semaine en haute saison. 240 € en basse saison. Leur cave de vente se trouve au rez-de-chaussée.
Clos de l’abbé Dubois – 07700 Saint-Remèze
04 75 98 98 44 – www.closdelabbedubois.com

Rando à vélo
Guillaume Archambault aime parcourir les sentiers de son vignoble à VTT. Une activité qu’il prend plaisir à partager. Tout au long de l’été en juillet et août, le domaine propose une fois par semaine des balades en vélo dans les vignes commentées et suivies d’une dégustation des vins de la propriété. Deux modes de locomotion au choix, vélo de route (20 €) et vélo à assistance électrique (30 €). Sur réservation. Pour ceux qui souhaitent arpenter le coin en solo, le domaine loue également des vélos à la journée et à la demi-journée.
Domaine de la Croix Blanche – 07700 Saint-Martin-d’Ardèche
04 75 04 65 07 – www.domainedelacroixblanche.com

CARNET PRATIQUE

Incontournables

Castanea
Pour tout savoir sur la châtaigne, le fruit indissociable de la culture ardéchoise, une étape s’impose dans ce lieu installé dans l’ancien couvent des Oratoriens, au cœur de la cité médiévale de Joyeuse. Ouvert d’avril à octobre. Fermé le lundi sauf en juillet et en août. Adultes : 6,50 € ; enfants : 5 ou 3 € suivant l’âge.
07260 Joyeuse – 04 75 39 90 66 – www.castanea-ardeche.com

Muséal
Ce musée rassemble les objets découverts lors des fouilles archéologiques réalisées sur le site d’Alba-la-Romaine. L’été, il organise des visites guidées du vignoble avec les vignerons de la cave coopérative d’Alba-la-Romaine.
07400 Alba-la-Romaine – 04 75 52 45 15 – www.museal.ardeche.fr

La Cuisine d’Édith
Édith a installé son atelier de cuisine au milieu des vignes et des oliviers. Elle y donne des cours de cuisine à partir des produits du terroir ardéchois. Au programme, un menu complet autour d’un même thème. Les plats sont ensuite dégustés avec une sélection de vins d’Ardèche.
60 €/pers. Possibilité d’inviter une personne avec une participation de 25 €.
07460 Saint-André-de-Cruzières – 04 75 93 21 45 – www.lacuisinededith.com

Bien dormir

Domaine de Peyre Brune
Régis Quentin et Delphine Corvée ont quitté leur Normandie natale pour s’installer en Ardèche où ils sont devenus vignerons. Dans une jolie maison en pierre, ils ont ouvert deux chambres d’hôtes et trois gîtes. Pour ceux qui souhaitent dormir au plus près de la nature, ils ont installé une roulotte dans leurs vignes. Tarif chambres d’hôtes : 70 €/pers. en haute saison. Tarif gîtes : à partir de 990 €/semaine en haute saison.
07460 Beaulieu – 04 75 39 29 01 – www.peyrebrune.com

Bien manger

Bistrot Cayou
Tavers de porc du Coiron, caillette ardéchoise, truite de Labatie, onglet de fin gras du Mézenc… si vous ne connaissez pas ces spécialités propres au terroir ardéchois, c’est ici qu’il vous faut réserver ! La carte des vins est à l’avenant. Elle regorge des pépites du vignoble. Plat à partir de 19 €. Planche à partager à 28 €.