Chaque jour jusqu’à la fin du mois d’août, retrouvez un itinéraire dans le vignoble français : de bonnes adresses sélectionnées par l’équipe de « Terre de Vins » à l’occasion du hors-série Œnotourisme paru en avril 2019. 21ème étape : sur la Rive Droite du vignoble bordelais.

Château Mangot
On peut faire confiance à la famille Todeschini pour ne jamais se reposer sur ses lauriers. Karl et Yann, les deux frères aux commandes de la propriété familiale, se remettent toujours en question – sur leur gamme, fréquemment enrichie de nouvelles cuvées ; sur leur engagement environnemental, avec une conversion en cours vers le bio ; sur l’œnotourisme, avec une offre d’accueil récemment rénovée. On part de la visite « classique » avec dégustation de 5 vins (8 €) pour aller vers une visite « pique-nique » (24-30 €), un atelier assemblage (40-45 €), une visite « terroir, vin et écologie » mettant en avant la philosophie du domaine et ses terroirs (30-35 €), une verticale de 2000 à 2018… sans oublier les journées portes ouvertes qui se tiendront les 4 et 5 mai ! À chaque fois c’est un accueil authentique et personnalisé qui vous attend, mais aussi des vins de toute beauté. Parmi les nouveautés : le premier millésime de blanc M de Mangot, assemblage audacieux de colombard, chardonnay et roussanne (13 €) ; mais aussi L’Autre Mangot 2016, un 100 % merlot élevé en jarres et en amphores, sans sulfites ajoutés. Une explosion de fruits et de sensualité, qui prouve aussi qu’avant toute chose, les frangins savent faire du vin !
Château Mangot – 33330 Saint-Étienne-de-Lisse
05 57 40 18 23 – www.chateaumangot.fr

Château Croix de Labrie, étoile montante
Axelle et Pierre Courdurié cultivent depuis 2012, avec amour, leur « jardin » de Croix de Labrie (5,70 hectares en Saint-Émilion Grand Cru) ; ils ont rapidement su faire de leurs vins des étoiles montantes de la rive droite. Perfectionnistes et passionnés, engagés dans le bio, ils expérimentent sans cesse : travail des sols à cheval, musique dans les vignes… Désormais, ils accueillent aussi à la propriété : deux chambres d’hôtes très élégantes, situées dans une bâtisse du XVIIe siècle (150 à 180 € la nuit). On adore la précision de Croix de Labrie 2016, une bombe à 120 €, mais on aime aussi leur gamme Camille, issue d’achats de raisins. Leur chardonnay en vin de France, lancé en 2017, est un régal à 8 € seulement. Visites-dégustations 20 €.
Château Croix de Labrie – 33330 Saint-Christophe-des-Bardes
www.chateau-croix-de-labrie.fr

Raymond Tapon, boutique à Saint-Émilion
En déambulant dans Saint-Émilion, il n’est pas facile de choisir le caveau dans lequel on va acheter du vin. Allez rendre visite à Nicole Tapon et son mari Jean-Christophe. La famille Tapon fait du vin depuis le XVIIIe siècle, aujourd’hui sur une trentaine d’hectares. Leur boutique offre un petit voyage à travers leurs terroirs, au gré d’une gamme inventive, où les cuvées naissent au gré des millésimes et des inspirations – tout comme les étiquettes originales, conçues par Jean-Christophe. Les vins, tous en bio, recèlent de vraies pépites comme l’Abbaye Frère Jean 2015, Lalande-de-Pomerol à 16 €. On adore le Pink Tapon 2016, rouge léger (ou rosé foncé ?) en vin de France, d’une désarmante gourmandise (13 €). Ateliers dégustation et visite, 20 €.
Magasin Tapon – 33330 Saint-Émilion
05 57 74 61 20 – tapon-saint-emilion.com

Château Moulin Pey-Labrie, Duo de Bio
Voilà trente ans que Bénédicte et Grégoire Hubau ont quitté leur Picardie pour venir faire du vin en Fronsadais et prendre le chemin du bio – certifié depuis 2010. Moulin Pey-Labrie, vignoble de 6,6 hectares (complété deux ans plus tard de Haut Larriveau), est situé sur une très belle mosaïque de terroirs dont le couple de vignerons tire des vins justes et vrais, des vins qu’ils ont l’élégance de faire lentement mûrir avant de les mettre en vente. Illustration : les visiteurs peuvent se régaler actuellement d’un millésime 2007 parfaitement à point (24 €). Visites et dégustations sur rendez-vous.
Château Moulin Pey-Labrie – 33126 Fronsac
05 57 51 14 37 – www.moulinpeylabrie.com

Château Monconseil Gazin, Escape Blaye
Depuis l’été 2018, cette belle propriété du Blayais a mis en place un escape-game œno-logique, « Le Trésor de Charlemagne », bilingue français-anglais, s’adressant à des groupes de 3 à 8 joueurs. Une animation très populaire auprès des familles et des groupes d’amis qui peuvent jouer quelles que soient les générations et résoudre des énigmes historiques (de 19 à 25 € par personne). Outre les visites classiques, Monconseil Gazin propose tous les ans une journée vendanges, où les participants sont dans la « peau d’un vigneron » pour une journée : atelier vendange le matin, suivi d’un apéritif et déjeuner traiteur servi avec les vins du château, un atelier « Table de tri » l’après-midi, ponctué par une visite des chais.
Château Monconseil Gazin – 33390 Plassac
05 57 42 16 63 – www.vignobles-michel-baudet.com

CARNET PRATIQUE

INCONTOURNABLES

À fond les Côtes de Bourg !
L’appellation Côtes de Bourg est toujours très dynamique en matière d’œnotourisme. La Maison des vins référence 150 vins à prix propriété, accueille les croisières Bordeaux River Cruise Blaye-Bourg au départ de la Cité du Vin. Le bar à vin est ouvert, du 17 mai jusqu’à fin septembre, les vendredis et samedis de 18 h à 23 h. D’autres événements vont faire palpiter la belle saison.
cotes-de-bourg.com

Passion Castillon
Castillon-Côtes-de-Bordeaux, ce n’est pas seulement une très belle appellation réunissant des vignerons charmants et des vins délicieux, c’est aussi une offre œnotouristique très riche : visites d’architectures d’exception, déjeuners « créateurs d’accords », samedis dégustations, escapades sur la Dordogne, à cheval ou en avion…
www.castillon-cotesdebordeaux.com

Château Siaurac
Même s’il a réduit la voilure en matière d’accueil à la propriété depuis son rachat par la famille Pinault, ce beau château de Lalande-de-Pomerol vaut le détour pour son magnifique jardin et pour la qualité croissante de ses vins.
33500 Néac – 05 57 51 64 58 – www.siaurac.com


BIEN MANGER

L’Atelier de Candale
Envie de – très bien – manger dans un cadre idyllique ? Filez à l’Atelier de Candale. Repris il y a quelques mois par Magali et Thibaut Decoster, mais toujours piloté par le chef Cyrille Gallard, ce restaurant accolé au château de Candale est une valeur sure (menus 26-36 €). Profitez-en pour visiter Candale et les autres vignobles MT Decoster : 4 propriétés, 2 Grands Crus Classés, et une belle palette de visites, de « l’essentielle » (15 €) à la « gastronomique » (50 €).
33330 Saint-Laurent des Combes – 05 57 24 15 45 – atelierdecandale.com et mtdecoster.com

Café Saigon
Un restaurant vietnamien à Saint-Émilion ? Oui, et un très bon ! Cuisine savoureuse, accueil impeccable et très belle carte des vins, qui réunit de jolies références de Bordeaux et d’ailleurs, à prix plus que correct. Compter 20-35 €.
33330 Saint-Émilion – 09 53 00 00 19

Le Bis – Baud & Millet
Ouvert en décembre dernier, ce « bar à fromages » est le petit frère d’une adresse bien connue à Bordeaux. Les spécialités crémières soigneusement affinées voisinent avec une jolie sélection de crus de la Rive Droite proposés à prix doux. Formule « armoire aux fromages » : 29 €.
33330 Saint-Émilion – 05 57 25 80 80 – baudetmillet.com

PRATIQUE
Maison du vin de Blaye

À deux pas de la Citadelle, incontournable, la Maison du vin présente une bel échantillon de toute la diversité de l’appellation.
33390 Blaye – 05 57 42 94 20 – www.vin-blaye.com