Engagé depuis 2011 dans une démarche de hiérarchisation de ses appellations, le Languedoc poursuit son ascension vers une reconnaissance de ses vins en crus. Plus sélective à l’image de ce vaste chantier en cours, notre dégustation à l’aveugle de 184 cuvées rouges (publiée dans le Terre de vins n°51 de janvier/février 2018), laisse émerger de nouvelles pépites. En voici cinq.

Mas de Bertrand – Le Cinq 2015
Languedoc-Montpeyroux
16,5/20
9,60 €

Très bel équilibre pour ce vin ample et complexe au nez qui dévoile des notes de sous-bois, des parfums de garrigue, de Zan et de fruits noirs, gouleyant en bouche avec un joli fruit apportant de la gourmandise. D’apparence simple, sa structure tannique bien équilibrée en font un compagnon idéal pour tous les moments de convivialité.
Sur un osso buco, ou une gigue de sanglier aux airelles.

SAS Mollard et Fillon (négoce) – Vu d’en Haut 2015
Terrasses du Larzac
16/20
10 €

L’élégance des Terrasses du Larzac se retrouve dans ce vin au bouquet atypique de fruits rouges acidulés (groseille, arbouse) venant enrichir le traditionnel registre cerise – réglisse, autour d’une note végétale (eucalyptus). Fraîcheur et élégance printanière confèrent une grande buvabilité à ce vin très réussi par sa complexité. Belle finale sur la fraîcheur.
Sur une moussaka à l’agneau.

Bergerie du Capucin – Larmanela 2015
Pic Saint-Loup
17,3/20
23 €

Très élégant, son nez intense de fruits noirs (cassis sur-mûris, baies sauvages) révèle en bouche un jus vif aux notes giboyeuses, sanguines. La bouche est pleine, onctueuse, marquant l’équilibre parfait entre les épices et les fruits noirs sur des tanins fondus. Un vin remarquable, à la fraîcheur et la délicatesse typiques du terroir des Pic Saint-Loup.
Sur un gigot d’agneau à l’ail confit, ou un brie truffé aux lentilles.

Domaine de Cantaussel – Pic Saint-Martin 2013
Minervois-La Livinière
17/20
14,90 €

Représentatif de la typicité du cru La Livinière (structure, longueur et fraîcheur), ce vin élégant, à la belle complexité, présente un beau panier de fruits rouges et noirs (framboise, myrtille) avec des accents toastés bien intégrés et un début d’évolution (humus). La structure en bouche est présente et promet une très belle garde. Une réussite !
À savourer sur un carré d’agneau en croûte (de sel et de romarin).

Les domaines Robert Vic – La Balade Montpeyroux 2016
Languedoc-Montpeyroux
16,5/20
10 €

La robe est éclatante, aux reflets rouge cerise. Fruits noirs (cassis), saveurs de framboises, de fraises fraîches et notes de cuir au nez signent ce vin à l’attaque franche qui présente une bouche ample et structurée marquée par les fruits mûrs.
D’une incroyable finesse, ce joli vin équilibré sera le compagnon idéal d’un poulet à la basquaise.