L’AOP Saint-Jean de Minervois a sorti son muscat de Noël en primeurs le 15 novembre. En 2018, on confirme avec plaisir que ce muscat de Noël se marie à merveille avec la cuisine thaïlandaise.. avant, pendant après et même après les fêtes !

Le calcaire blanc se pare de l’or des vignes automnales, sur le causse de Saint-Jean de Minervois. C’est le cadre choisi par le président de la cave coopérative pour présenter son « bébé muscat » : « Il y a deux mois, c’était encore du raisin ! » annonce fièrement Jean-Marc Saleine. Ce muscat de Noël de Saint-Jean de Minervois est le premier jus d’un millésime 2018 qui s’annonce prometteur : une quantité en hausse de 20% sur la vendange 2018, un printemps pluvieux et un été sec, qui ont permis de belles maturités.

L’AOP Saint-Jean de Minervois produit uniquement du Vin Doux Naturel à base de muscat petit grain. La cuvée de Noël est vinifiée séparément, pour exprimer pleinement, au plus tôt, la typicité du cépage. Il est récolté à une maturité supérieure à 252 grammes de sucre par litre (soit environ 15°), muté par alcool vinique, pour donner une teneur en alcool finale de 15,5° pour le muscat de Noël. Dans le verre, sa couleur jaune pâle tire sur le vert anis, il sent les fleurs blanches, puis la citronnelle, en bouche, nappant et rond, il égrène des fruits exotiques pour finir sur une note mentholée rafraichissante. Pour Jacky Bonnet, maitre sommelier narbonnaise qui anime l’émission La Sommelière, sur Grand Sud FM, « le muscat de Noël est un comme un bouquet de fleur, il s’ouvre, s’épanouit, puis se fane ». Il faut donc le déguster dès sa sortie, le 15 novembre. Après le succès du millésime 2017, la cave sort ce sont 10 000 bouteilles de son muscat de Noël de Saint-Jean de Minervois 2018, distribuées en direct au caveau Le Muscat, dans chez les cavistes de l’Hérault et d’Occitanie et en vente en ligne sur le site (9,90€).

L’accord muscat AOP Saint-Jean de Minervois et cuisine thaïlandaise est le fruit du voisinage avec le restaurant Thaï du Domaine de Castigno, à Assignan, en AOP Saint-Chinian, probablement l’unique restaurant asiatique des hauts cantons de l’Hérault. La preuve a été faite, avec le cours de cuisine thaïlandaise au Château Deffends, dans le Terre de Vins n°55 (septembre-octobre 2018), que les recettes thaï fonctionnaient bien avec les vins de Provence : pétillant blanc brut avec les nems frits, rosé Côtes-de-Provence avec porc au curry maison au lait de coco, donnant des accords rafraichissants et estivaux.

Les muscats de Saint-Jean de Minervois permettent d’explorer un autre registre, riche et intense, avec les recettes qui jouent de notes pimentées. Si typiques de la gastronomie thaïlandaise, elles laissent des inoubliables souvenirs à ceux qui ont voyagé là-bas. Le muscat de Noël, avec ses arômes de corbeille de fruits tropicaux est à la hauteur de cette cuisine, relevée et parfumée, ou l’on adaptera l’échelle de Scoville (mesure de la force des piments) aux palais français : nems aux crevettes, avec une sauce aigre-douce, bouillon de canard aux nouilles, et filet de canard grillé, avec une touche de coriandre, travers de porc laqué, moelleux et caramélisé et curry rouge de poulet.

Pour un effet fraîcheur et pour ceux qui ont envie d’un muscat peu alcoolisé, l’Intrus, le muscat moelleux à 10°5, dernière création de la cave, fonctionne aussi très bien avec son exubérante bouche de salade de fruits des îles sur agrumes. Le muscat le plus facile d’accès en profil aromatique et tarif (6,40€) se prête au jeu de la mixologie, en mode piscine avec glaçon ou en version cocktails photogéniques avec fruits et herbes aromatiques.

La plus petite des AOP Muscat du Languedoc et la plus originales, avec ses vignes en hauteur sur son causse calcaire, s’apprête en 2019 à fêter ses 70 ans. Elle compte la Cave Le Muscat et 6 domaines indépendants : le domaine du Barroubio, le Clos du Gravillas, le domaine de Montahuc, le domaine Philippe Marcon, le Clos Bagatelle et le domaine du Sacré-Cœur. Les festivités vont s’égrainer du salon de l’agriculture 2019, à Paris,, jusqu’à 10 novembre 2019, date de la publication du décret, 70 ans plus tôt. Elles seront relayées par l’Oenotour de l’Hérault dont Cave le Muscat à Saint-Jean de Minervois, est un des 59 caveaux-étape.

www.saintjeandeminervois.com
www.muscat-saintjeanminervois.com
oenotour.herault.fr