Après une première sélection publiée il y a quelques jours, voici 5 autres champagnes de vignerons, qui séduisent au débotté mais aussi à table. Des cuvées et facettes bien distinctes, que leurs auteurs présenteront aux visiteurs du salon Champagne Tasting, samedi 13 mai 2017 à Paris.

Philippe Gamet (Mardeuil), Brut Réserve Blanc de Noirs : 60 % pinot meunier, 40 % pinot noir. Vendange 2013 pour 65 % et vins de réserve (tous les millésimes de 2005 à 2011, excepté le 2006). Jolie découverte sur la gourmandise, la rondeur. Nez sur le citron mûr et la peau de raisin, bouche puissante, avec beaucoup de mâche, sur les fruits charnus, touche végétale. Un champagne de corps et de texture. Sur un apéritif avec amuse-bouches ou un feuilleté de langoustines aux épinards. 25,80 €.
www.champagne-gamet.com

Jacques Copin (Verneuil), Cuvée Tradition :
blanc de noirs (90 % pinot meunier, 10 % pinot noir). Vendanges 2013 et 15 % de vins de réserve (2010, 2011 et 2012), dosage 8 g/l. Nez ouvert, très charmeur sur les fruits croquants (pêche de vigne, abricot, quetsche) et la pâte de citron, touche épicée. Bouche longuement gourmande, portée par des arômes d’agrumes sur le mordant (orange, pamplemousse). Des bulles qui font mouche tout de suite et seront formidables complices, par exemple, d’une pintade aux pêches. 18 €.
www.champagne-jacques-copin.com

Philippe Dechelle (Brasles), Cuvée Prestige 2011 : chardonnay, pinots meunier et noir (1/3 chacun) : complexité, ampleur et richesse aromatique dans ce champagne né sur terroirs de l’Aisne. Nez sur le beurre frais, l’abricot, le citron confit, la tarte tatin, de fines épices. Bouche fraîche, également sur la suavité et la longueur (coing mûr, kaki, fruits de fin d’été). Une cuvée apéritive mais aussi taillée pour la gastronomie, qui nous régalerait sur une côte de veau, fruits compotés et agrumes confits. 17,80 €.
www.champagnephilippedechelle.com

Gaston Chiquet (Dizy), Blanc de Blancs d’Aÿ brut grand cru : 100 % chardonnay, vendange 2012, assemblage de 5 parcelles. Dosage 8 g/l. Robe brillante, nez flatteur, bien ouvert sur les agrumes dans leur version gourmande (pamplemousse, citron, ananas). Attaque vivifiante, bouche exquise, mêlant fruit et fleur. Des bulles comme on les aime à l’apéritif, séductrices et persistantes, garantes d’un plaisir consensuel. Verrines et fruits de mer bienvenus aussi. 24,80 €.
www.gastonchiquet.com

André Brochot (Vinay), Cuvée Sélection 2010 : bravo pour ce 100 % meunier sur la finesse, bluffant à l’aveugle. Le premier nez (peps, bonbon acidulé et mentholé) s’ouvre sur des notes d’agrumes rôtis (ananas) et de marmelade. L’attaque est tonique, la bouche reste fraîche sur des arômes délicats de framboise et pâte de fruits. Beaucoup de patine dans ces bulles que l’on peut servir sur un bœuf sauté aux carottes et graines de carvi, coriandre et aneth. 18,50 €.
www.facebook.com/champagneandrebrochot/?fref=ts


Retrouvez ces champagnes au salon Champagne Tasting le samedi 13 mai 2017 à l’Espace Cambon, Quartier Madeleine, Paris 1er. Billetterie ci-dessous.