Qu’il semble loin le temps où le carignan était le symbole de vins de masse peu qualitatifs du Sud. Pourtant, sur les meilleurs terroirs, et avec quelques décennies au compteur, les ceps donnent des résultats fantastiques. Voici trois cuvées 100 % carignan et dans les trois couleurs, issues du Terre de vins n°57, actuellement en kiosques !

Domaine de Cébène (AB)
Belle Lurette 2016
AOP Faugères

« Belle lurette », ce n’est pas peu dire ! Cela fait bien longtemps (plus de soixante-dix ans en moyenne) que ces vieux pieds de carignan ont été plantés sur ces terrasses de schistes qui tutoient le reste de l’appellation Faugères du haut de leurs 300 mètres d’altitude. Impossible de ne pas être séduit immédiatement par cette cuvée à la robe rubis éclatante mais délicate. Le premier nez est entêtant de fruits noirs, mâtinés d’une pointe chocolatée. Gourmandise, voilà le maître mot. L’aération permet de dévoiler des effluves de framboise et de myrtille, de cassis, ainsi qu’une touche d’herbes aromatiques. De densité moyenne, la bouche n’en présente pas moins une attaque précise et un fruit jovial. Quelques aspérités de tannins font toute sa personnalité. Un vin de caractère à la très belle longueur.
Sur une ratatouille en version lasagnes.
17,50 €
34600 Faugères
06 74 96 42 67 – www.cebene.com

Domaine du Pas de l’Escalette (AB)
Mas Rousseau 2017
AOC Languedoc

Le carignan blanc trouve sur ces terrasses du Larzac un terroir où il s’exprime parfaitement. Né sur des sols argilo-calcaires à 350 mètres d’altitude, il présente un profil très séduisant, oscillant entre prémices de fruits jaunes et sensation florale (tilleul). Ce sont ensuite les agrumes qui lui donnent le change. De la complexité donc, mais aussi de la personnalité, comme le fait apparaître la bouche, qui s’articule fièrement autour d’amers expressifs pleins de peps. Sa texture est aussi remarquable de fluidité, laissant percevoir un très léger gras qui contrebalance une belle acidité. Le milieu de bouche joue les surprises avec quelques élans épicés et une fine salinité tout à fait appréciable. Et de nouveau, en finale, un caractère bien trempé, franc. Une cuvée qui inviterait presque à la rêverie.
Sur une blanquette de lotte
30€
34700 Poujols
04 67 96 13 42 – www.pasdelescalette.com

Mas du Salagou
Clos des Clapisses rosé 2017
IGP Coteaux-du-Salagou

Les rosés 100 % carignan ne courent pas les rues. Pourtant, lorsqu’ils sont bien nés, ils procurent beaucoup de plaisir. Un plaisir relativement simple et accessible. Derrière sa jolie robe saumon clair, ce vin nous signifie qu’il est bien là et qu’il veut s’exprimer. Sans sommation, il déploie des notes de pamplemousse, de pêche blanche et quelques touches de menthol qui lui confèrent toute sa gourmandise. Sudiste, il l’est et le prouve avec une vraie onctuosité et presque une sensation de fine sucrosité qui s’estompe ensuite. Les tannins ne cherchent pas à se camoufler, ce qui apporte une mâche très agréable. Mais comme toujours sur ce terroir volcanique, la tension n’est jamais loin et va crescendo. Ne manquait plus qu’une finale salivante évoquant le poivre gris pour définitivement craquer. Un superbe prélude aux autres cuvées, blanc et rouge, elles aussi 100 % carignan.
Sur des brochettes de poulet.
8 €
34800 Octon
04 67 96 26 01 – www.masdusalagou.com