Le système des ventes de vins en primeurs a été instauré par les négociants de la Place de Bordeaux et ne se retrouve guère ailleurs (Chapoutier dans le Rhône, Deiss en Alsace par exemple). Ce système permettait initialement aux châteaux de vendre le vin nouveau encore en cours d’élevage et de renforcer leur trésorerie avant de pouvoir vendre les bouteilles 2 ans plus tard. L’immobilisation de fonds pour les acheteurs était rendue intéressante par les prix proposés qui étaient généralement de 20% à 30% inférieurs aux prix de sortie définitifs. Longtemps intéressant, ce système n’apporte désormais plus beaucoup d’avantages aux acheteurs puisque les prix en primeurs sont généralement les mêmes que les prix de sortie (et sont parfois plus élevés, faisant perdre de l’argent aux clients). En outre, il est actuellement possible d’acheter de vieux millésimes auprès des négociants. L’intérêt est triple : les vins sont disponibles en quantité et à des prix corrects, ils ne sont généralement jamais sortis du chai où ils ont été conservés (d’où leur très bonne qualité) et les millésimes ainsi acquis sont prêts à boire (à l’image des 1999 ou 2002 actuellement sur le Bordelais).

A propos des Clés du Vin

Ces clés du vin ont été élaborées par Jean-Michel Brouard, en collaboration étroite avec Pierre Vila Palleja (en photo ci-dessous), chef sommelier du restaurant « le Petit Sommelier » dans le 14ème arrondissement de Paris. A 27 ans, Pierre est l’un des meilleurs sommeliers de sa génération. Passionné de vins depuis son entrée à l’école hôtelière à 15 ans, il y décrochera une mention complémentaire « sommellerie ». S’ensuivront des passages remarqués dans de grands établissements de la capitale (le Ritz, Lasserre, le Crillon et le Georges V) ainsi que dans le groupe Alain Ducasse. Curieux de tous les vignobles, « surtout de ceux qu’[il] ne connaît pas », Pierre sillonne les régions viticoles depuis l’âge de 19 ans avec un attachement particulier pour les magnifiques Terrasses du Larzac dans le Languedoc. Chef sommelier du restaurant familial depuis 2012, Pierre a réussi en 2 ans le pari fou de le doter d’une cave exceptionnelle, aux 700 références souvent prestigieuses. Mais toujours dans un esprit de partage avec ses clients. Les coefficients pratiqués ici sont bas et permettent de découvrir de très grands flacons à des prix particulièrement raisonnables. Une philosophie qui a convaincu nombre de grands noms du vin (Dagueneau, Trimbach, Trévallon, Tempier entre autres) qui participent régulièrement à des « dîners vignerons », faits de bons produits du terroir issus d’une sélection qualitative pointue. En somme, un paradis pour tout amateur de vin qui sera accueilli ici avec une gentillesse, une bienveillance et un professionnalisme rares.

pierrevilapalleja