Sauvignon, chardonnay, riesling, viognier… la fraîcheur et les saveurs du blanc se sont emparé de la dégustation du nouveau numéro de Terre de vins (n°58), avec une sélection de 130 cuvées, de 5 à 120 €.
Plus délicat, plus technique, plus sensible à la maîtrise de l’équilibre général du vin, le blanc distingue les bons vinificateurs car il ne supporte pas le manque de précision, de la vigne à la bouteille. Démonstration avec trois cuvées abordables qui ont particulièrement enchanté nos dégustateurs.

Château du Retout
Le Retout blanc 2016
Vin de France
15 €

Gros manseng pour l’accent béarnais, sauvignon gris pour le côté bordelais, savagnin comme dans le Jura et enfin mondeuse blanche pour plaire aux Savoyards. Une idée du lieu de production ? À Lamarque, en plein cœur du Médoc viticole où le château du Retout « s’amuse » avec un blanc décapant, singulier et enthousiasmant. Entre sapidité, bouche juteuse et gourmandise, c’est un remède plus que convaincant à la morosité hivernale, teinté d’un melting-pot variétal des plus intéressants ! Y.C.
Avec un poulet aux épices.


Château Fonréaud
Le Cygne 2016
Bordeaux blanc
19 €

Qui ne connait pas ce château, niché sur son promontoire, sur la route de Listrac ? Belle demeure, qui abrite une famille passionnée et passionnante, les Chanfreau. Avec Le Cygne, ils affichent leur travail viticole de précision et enchantent les papilles par une symphonie aromatique où le cépage muscadelle, fort peu aimé et compris à Bordeaux, s’exprime pleinement à côté du sauvignon et du sémillon. Fruits blancs, harmonie d’ensemble, finale mandarine. Un vin de belle garde. Y.C.
Sur une sole meunière.

Domaine des Pothiers
Aris 2017
IGP Urfé
10,50 €

Romain travaille de conserve avec son père Georges sur un petit domaine de 5 hectares dans cette petite appellation méconnue d’Urfé (les rouges sont en Côte roannaise). Un travail de précision avec des vinifications naturelles et précises qui l’ont fait rentrer dans le club très fermé de Biodyvin. Un vin issu de vendanges manuelles, égrappées et triées, vinifiées en levures indigènes, aux arômes de fruits blancs et fleurs blanches (jasmin, chèvrefeuille, acacia) et d’agrumes, à la fois sur la vivacité et la rondeur, mais tout en élégance. F.H.
Avec une blanquette de veau à l’ancienne.