Photo Jean-Bernard Nadeau.
Photo Jean-Bernard Nadeau.

Figure emblématique du vignoble bordelais, le directeur général du château Margaux s’en est allé, ce 28 mars 2016, à l’âge de 60 ans.

C’est une triste nouvelle à quelques jours des primeurs à Bordeaux. Paul Pontallier, directeur général du château Margaux, premier grand cru classé 1855, vient de s’éteindre.

Natif de Bordeaux, diplômé en 1975 de l’Institut National Agronomique de Paris Grignon, Paul Pontallier se spécialise en viticulture-œnologie à Montpellier. En 1978, il revient dans sa ville natale, à l’Institut d’œnologie de Talence très exactement, où il obtient son doctorat grâce à sa thèse sur les conditions d’élevage des vins rouges en barriques, soutenue en 1981. Son service militaire le mène ensuite au Chili, où il enseigne l’œnologie à l’Université Catholique de Santiago.

Trente-trois ans au service de Margaux

En 1983, de retour à Bordeaux, “l’aventure Château Margaux” commence lorsqu’il intègre l’équipe de Corinne Mentzelopoulos, arrivée trois ans plus tôt à la tête de la propriété médocaine. Nommé Directeur Général en 1990, au départ à la retraite de Philippe Barré, il ne quittera plus ce poste. Fin technicien, sans cesse en quête de qualité, il a travaillé sans relâche aux côtés de l’équipe de la propriété pour magnifier ce cru d’exception.

“Terre de Vins” adresse ses sincères condoléances à sa famille ainsi qu’à l’équipe du château Margaux qui travaillait à ses côtés jour après jour depuis plus de 30 ans.