Le projet de replanter des vignes au Château de La Brède avait été mené par Bruno Géraud, propriétaire en Graves, de Château Méjean.

A l’arrière du monumental Château de La Brède, demeure historique du marquis de Montesquieu, il avait en 2008 replanté six hectares, en merlot, cabernet sauvignon pour les rouges et muscadelle, sauvignon et sémillon, pour les blancs. Aujourd’hui, l’homme d’affaires a passé le relais et cédé le fermage de ces vignes à un autre grand nom des Graves, Dominique Haverlan.

Propriétaire de Vieux château Gaubert à Portets, et également président du syndicat viticole des Graves, il présentera le 2 avril, lors de la semaine des primeurs, le premier millésime de ce fameux Château de La Brède. “Des blancs très aromatiques et des rouges présentant une très belle maturité”, annonce le vigneron.

Axelle Maquin-Roy

www.chateaulabrede.com