Eve et Erwan Faiveley (photo : Emmanuel Perrin)
Eve et Erwan Faiveley (photo : Emmanuel Perrin)

La côte de Nuits est le temple incontesté des grands vins rouges de Bourgogne : vosne-romanée, gevrey-chambertin, clos-de-vougeot, etc. Ces noms sonnent voluptueusement aux oreilles de n’importe quel amateur de vin sur la planète. Invitation à une virée sur la route des grands crus en 6 étapes, publiée dans Terre de vins n°60.

Épisode 6/6 : Domaine Faiveley

Nous avons débuté cette Escapade en dissipant un malentendu (voir château de Marsannay). C’est en tordant le cou à une autre idée reçue que nous la concluons. Le nom de Faiveley est parfois associé aux grands noms du négoce bourguignon, c’est à tort. Joseph Faiveley est très majoritairement un domaine. Et un domaine de taille : la famille Faiveley exploite 130 hectares, du nord de la côte de Nuits à la côte chalonnaise. Dont 12 grands crus et 25 premiers crus. Le vignoble, parmi les plus importants en Bourgogne, s’est étoffé ces dix dernières années dans de beaux terroirs avec la reprise en 2012 du domaine Dupont-Tisserandot, à Gevrey-Chambertin, et celle du domaine Monnot à Puligny-Montrachet. Erwan Faiveley, rejoint par sa sœur Ève, l’a pris fermement en main. Avec Jérôme Flous, directeur technique, ils en ont fait évoluer le style vers davantage d’amabilité, de subtilité, d’équilibre. Et bien que nous soyons ici en plein cœur de la côte de Nuits et ses vins pas toujours à la portée de tous les budgets, Faiveley est solidement implantée en côte chalonnaise avec des mercureys, givrys, montagnys, etc., à sa gamme. Échappée sudiste dans une escapade nuitonne… Le domaine reçoit sur rendez-vous uniquement.

21700 Nuits-Saint-Georges
03 80 61 04 55 – Site internet