Nathalie Boisset et Grégory Patriat (photo : Emmanuel Perrin)
Nathalie Boisset et Grégory Patriat (photo : Emmanuel Perrin)

La côte de Nuits est le temple incontesté des grands vins rouges de Bourgogne : vosne-romanée, gevrey-chambertin, clos-de-vougeot, etc. Ces noms sonnent voluptueusement aux oreilles de n’importe quel amateur de vin sur la planète. Invitation à une virée sur la route des grands crus en 6 étapes, publiée dans Terre de vins n°60.

Épisode 5/6 : Maison Jean-Claude Boisset

En quelques décennies, Jean-Claude Boisset a créé un fleuron de la filière vinicole française. Un groupe à dimension internationale, toujours largement enraciné dans sa région d’origine et plus particulièrement en côte de Nuits. Il a ouvert une nouvelle époque en 2008, avec une stratégie visant à valoriser ses vins par la qualité plutôt que de poursuivre une course au volume. Le succès du domaine de la Vougeraie a montré la voie. Une exploitation née en 1999 du regroupement des différents vignobles familiaux, soit un total d’une quarantaine d’hectares en côte de Beaune et en côte de Nuits. Avec quelques pépites à la gamme : Musigny, le Clos Blanc de Vougeot, Corton-Charlemagne, etc.
L’autre grand nom purement bourguignon du groupe est la maison Jean-Claude Boisset. Sa renommée monte en puissance depuis 2002, sous l’impulsion de Grégory Patriat, vinificateur avisé. La maison a fait parler d’elle l’an dernier : après plusieurs années de patience, elle a dévoilé ses nouveaux locaux, la cuverie des Ursulines. Le bâtiment est une réussite sur le plan architectural mais aussi un bel outil de réception et de vinification. La maison produit une belle gamme de bourgognes avec l’ambition de « bousculer les carcans ». La boutique est ouverte du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h.

21700 Nuits-Saint-Georges
03 80 62 64 08 – Site internet