Quatre jeunes associés amateurs de vin viennent de lancer “Les Grappes” (www.lesgrappes.com), un site web qui se veut “la première place de marché communautaire dédiée au vin”. Présentation.

Il se prénomment Loïc, Médéric, Alexis, Anthony. Ces quatre jeunes entrepreneurs, amateurs de vin et défenseurs d’une approche simple, conviviale et décomplexée du fruit de la vigne, viennent tout juste de lancer “Les Grappes”, (www.lesgrappes.com), site communautaire entièrement dédié au vin.

Dans le genre, on connaissant déjà VineaLove, lancé l’année dernière, pensé comme un site de rencontre et mise en relation réservé aux amoureux du vin. “Les Grappes” se positionne sur un créneau sensiblement différent : partant du constat – particulièrement mis en lumière par le sondage publié par “Terre de Vins” il y a quelques semaines – que 71% des Français estiment ne pas s’y connaître suffisamment en vin et rencontrent donc des difficultés à l’heure du choix ; convaincus que le contact direct avec le vigneron est la meilleure façon de découvrir de nouveaux produits, de sortir des sentiers battus et de simplifier le rapport au vin, les concepteurs du site ont eu l’idée de créer cette plateforme communautaire qui met en relation directe viticulteurs et amateurs.

L’approche est simplissime : un moteur de recherche permet aux membres de la communauté de trouver un vigneron ou un vin en fonction d’une région, de critère sélectifs (les mieux notés, les plus suivis…), d’une couleur ou d’une “envie” (vins à conserver, à boire entre potes, entre filles, bio, accords mets et vins, etc.). Ils accèdent alors à la fiche de présentation du vigneron, agrémentée de notes, de commentaires des autres membres, et surtout de la possibilité d’acheter directement le vin auprès du domaine, qui se charge de l’expédition en 72 heures maximum.

A ce jour, une vingtaine de vignerons ont rejoint la communauté des “Grappeurs”. De Jean-Luc Colombo dans le Rhône à Dominique Hessel (Château des Annereaux) dans le Bordelais, en passant par Charlotte et Clément de Béarn-Cabissole (Château de Jonquières) dans le Languedoc et Eric Santier (Domaine de Dozon) dans la Loire, ils sont les précurseurs d’une liste appelée à rapidement s’étoffer. Côté amateurs, ils sont déjà plusieurs dizaines à échanger leurs avis, leurs coups de cœur, leurs recommandations. Parmi eux se distinguent une poignée “d’ambassadeurs”, “amateurs éclairés, professionnels du vin ou bons vivants reconnus”, qui font office de prescripteurs privilégiés auprès des autres membres de la communauté. Serez-vous les prochains ambassadeurs des “Grappeurs” ? Rendez-vous sur www.lesgrappes.com.