(photo AFP)
(photo AFP)

L’écrivain péruvien Mario Vargas Llosa a reçu le prix Château La Tour Carnet, récompense littéraire prestigieuse créée en 2017 par l’homme d’affaires Bernard Magrez, propriétaire de plus de 40 châteaux dans le monde dont quatre grands crus classés à Bordeaux.

“C’est avec beaucoup d’émotion que Mario Vargas Llosa, s’est vu attribuer le prix littéraire Château La Tour Carnet à l’unanimité pour l’ensemble de son œuvre”, a indiqué mercredi le jury présidé cette année par le directeur des rédactions du Figaro, Alexis Brézet. Le prix qui sera décerné à l’auteur de “La tante Julia et le scribouillard” jeudi dans un restaurant parisien est doté de 20.000 euros.

Le lauréat reçoit en outre une œuvre originale. Après Michel Houellebecq qui avait reçu l’an dernier les quatre volumes de “Scènes de la vie privée” dans leur édition d’origine dédicacée par Balzac, le lauréat 2010 du Nobel de littérature va recevoir une édition originale d’un bel et rare exemplaire de “Madame Bovary”, datant de 1867, comportant un envoi autographe signé de Gustave Flaubert au mécène Alfred Guérard.

En 2017, le premier lauréat du prix fut Milan Kundera. Le prix porte le nom de Château La Tour Carnet car ce domaine du Médoc, édifié en 1120, a appartenu à la famille de Montaigne.