Chaque jour jusqu’à la fin du mois d’août, retrouvez un itinéraire dans le vignoble français : de bonnes adresses sélectionnées par l’équipe de “Terre de Vins” à l’occasion du hors-série Œnotourisme paru en avril 2019. 23ème étape : direction le Sud Médoc.

L’âme de Saint-Julien
Le château Lagrange gagna ses lettres de noblesse dès le XVIIIe siècle. La structure des vins produits en ce lieu participa à la gloire de la future appellation Saint-Julien. Avec l’arrivée du groupe Suntory en 1983, les vins n’ont cessé de progresser et le château aime ouvrir ses portes pour montrer ce que Lagrange a dans le ventre. Outre la visite classique (à partir de 10 €), différentes formules plus aiguisées sont disponibles comme une immersion dans les chais avec des dégustations comparatives de deux barriques ou un atelier d’assemblage suivi d’une dégustation comparative du même millésime assemblé par le maître de chai. Cet atelier est quelque part une leçon d’équilibre, si cher aux vins de Saint-Julien. Pour compléter l’offre, davantage la cible des grands amateurs et des professionnels, le château Lagrange dispose de chambres d’hôtes et d’un chef, Taichi Sato, pour un moment de gastronomie. Ce Grand Cru Classé 1855 a tous les atouts pour, l’espace d’une visite, prendre le pouls du Médoc et percevoir les subtilités entre la profondeur du cabernet sauvignon, la rondeur du merlot et le caractère épicé du petit verdot. On peut repartir avec un grand 2011 (54 €).
Château Lagrange – 33250 Saint-Julien-Beychevelle
05 56 73 38 38 – www.chateau-lagrange.com

De l’histoire et des cannelés
Propriété de Bernard Magrez, le château La Tour Carnet a, par son architecture, vocation à être visité. Cette ancienne forteresse médiévale, devenue par son vignoble et ses vins un Grand Cru Classé 1855, renvoie aussi bien à Michel de Montaigne qu’à La Boétie. C’est donc une visite culturelle, doublée bien sûr d’une découverte vinique avec la balade dans le vignoble, dans le cuvier et dans les chais ainsi qu’une dégustation. Les 2015 et 2016 sont chaudement recommandés ! Des formules plus épicuriennes sont possibles avec notamment des accords cannelés salés et vins ou un atelier d’assemblages (à partir de 79 €) pour une bouteille personnalisée à la clef. Visite à partir de 5 €.
Château La Tour Carnet – 33112 Saint-Laurent-du-Médoc
05 56 73 30 90 – www.bernard-magrez.com

Le miroir non déformant
Les tourelles du Second Empire qui se reflètent dans le bassin représentent l’image d’Épinal des grands crus médocains. Pichon Baron reste le sacro-saint aux yeux des amateurs de vins du monde entier. Ce Pauillac en impose par son château et par ses bouteilles. Propriété d’AXA Millésimes, ce Grand Cru Classé 1855 donne une place de choix à l’œnotourisme avec une visite de la vigne et des chais qui se termine par une dégustation sur le millésime 2016 du Château Pichon Baron (205 €) mais aussi des deux autres vins, Les Griffons de Pichon Baron (60 €) – très cabernet sauvignon – et Les Tourelles de Longueville (55€) – très merlot. Sur réservation et par groupe, des verticales sont aussi proposées ainsi qu’un repas, volontiers inoubliable.
Visite à partir de 20 €.
Château Pichon Baron Longueville – 33250 Pauillac
05 56 73 17 17 – www.pichonbaron.com

Du margaux à 360°
C’est la chartreuse récemment rénovée qui est devenue l’épicentre de l’œnotourisme du Grand Cru Classé 1855 de Margaux. Le château Lascombes se comprend d’abord par son vignoble, son encépagement et son sous-sol. Le reste de l’histoire, ce sont les bâtiments où résonnent encore les pas d’Alexis Lichine. « C’est une véritable expérience qui fait sens du début jusqu’à la fin », explique le directeur Dominique Befve, car il n’est pas de visite sans dégustation. À ce sujet, il est des millésimes à ne pas manquer, comme le récent 2016 (86 €), mais il est possible d’acquérir sur place des millésimes plus anciens, comme le 2011 (86 €) qui dévoile toute l’élégance et la profondeur des grands vins de Margaux. Quatre circuits de visite sont possibles, de la découverte à l’épicurienne (à partie de 10 €).
Château Lascombes – 33460 Margaux
05 57 88 70 66 – www.chateau.lascombes.com

Un concentré du Médoc
Fort d’un superbe château – classé – et d’un parc immense, Agassac a tout mis en œuvre pour recevoir. Parcours initiatique, ludique, interactif, les possibilités sont multiples, avec des animations pour les enfants. La visite du pigeonnier est incontournable, comme la dégustation, a fortiori. Les 80 hectares – dont 43 de vignoble – accueillent enfin la Table d’Agassac, où, à l’évidence, les accords mets et vins sont une priorité. Le menu « Inspiration du marché » est à 25 €. Au final, c’est une journée totalement Agassac pour toute la famille, et les parents sont vivement invités à repartir avec un millésime 2011 (21,50 €) qui est en train de s’ouvrir sur une structure tannique très élégante… Visite à partir de 12 €.
Château d’Agassac – 33290 Ludon-Médoc
05 57 88 15 47 – www.agassac.com

Les Incontournables

CHÂTEAU MARQUIS DE TERME
En sus des vins de ce Grand Cru Classé 1855 de Margaux qui sont d’une grande élégance, différentes formules de visites sont possibles. 15 € pour la visite classique avec la dégustation.
33460 Margaux – 05 57 88 30 01 – www.chateau-marquis-de-terme.com

CHÂTEAU LAMOTHE-BERGERON
Propriété des cognacs Hardy, ce château a connu ces dernières années une renaissance, opérée par son directeur Laurent Mery. La qualité des vins mérite une halte, la visite scénarisée est ludique et de vieux millésimes sont en vente. De 12 à 25 €.
33460 Cussac-Fort-Médoc – 05 56 58 94 77 – www.lamothebergeron.com

CHÂTEAU PRIEURÉ-LICHINE
S’il est des châteaux mythiques de Bordeaux, Prieuré-Lichine en est un avec autant d’histoires que de millésimes exceptionnels. Le superbe 2015 est à 50 €.
33460 Cantenac – 05 57 88 36 28 – www.prieure-lichine.fr

CHÂTEAU DU TAILLAN
Un pique-nique, une boutique, une visite dans les vignes, autant de plaisirs à la hauteur des vins produits dans ce cru.
33320 Le Taillan-Médoc – 05 56 57 47 00 – www.chateaudutaillan.com

CHÂTEAU SIRAN
Ce Margaux aime ouvrir ses portes avec une riche offre œnotouristique (plateau gourmand, escape game…) et notamment une terrasse avec vue à 360°. Et un très beau 2016 (40 €). Visite à partir de 10 €
33460 Labarde – 05 57 88 34 04 – www.chateausiran.com

CHÂTEAU PICHON COMTESSE
À Pauillac, la Comtesse est revenue au sommet de l’élégance avec son directeur Nicolas Glumineau. Il faut le rencontrer, l’écouter et déguster.
33250 Pauillac – 05 56 59 19 40 – www.pichon-comtesse.com

CHÂTEAU MARQUIS D’ALESME
L’œnotourisme est désormais dans l’ADN du château avec de multiples offres pour mieux comprendre ce cru et des activités pour tous les membres de la famille.
33460 Margaux – 05 57 88 71 32 – www.chateau-marquis-dalesme.fr

CHÂTEAU BEYCHEVELLE
C’est la classe, la grande classe, des vins à l’architecture de ce château mythique.
33250 Saint-Julien-Beychevelle – 05 56 73 20 70 – www.beychevelle.com

Bien déguster

LE BONTEMPS
Pas de site internet, mais une très belle ardoise avec des produits frais.
33460 Cussac-Fort-Médoc – 09 83 02 14 16

CAFÉ LAVINAL
Sur la place de Bages, ce bistrot rassemble les amateurs de vins. Formule rapide à 11,50 €.
33250 Pauillac – 05 57 75 00 09 ou www.jmcazes.com

Bien dormir

CHASSE-SPLEEN
Ce Haut-Médoc au nom poétique propose un très beau circuit de visite, un bar à vin et des chambres d’hôtes. À partir de 200 € la nuitée.
33480 Moulis-en-Médoc – 05 56 58 02 37 – www.chasse-spleen.com