Le label qui fêtait ses 30 ans il y a quelques mois, remettait hier, jeudi 17 mai à Lattes (34), les prix de son trophée Collection 2017. L’occasion d’une dégustation grand public en partenariat avec le magazine “Terre de Vins”, à la découverte des 28 pépites qui feront, pour une année, connaître la richesse des vins du Pays d’Oc à l’international.

« Quand en France un vin de cépages rouge est commercialisé, dans 94% des cas c’est du Pays d’Oc. Quand c’est un vin de cépages blanc, dans 86% c’est du Pays d’Oc ». C’est sur ce cocorico motivé par le succès économique du label créé il y a 30 ans que Jacques Gravegeal, le président de l’IGP Pays d’Oc, remettait jeudi 17 mai au Mas du Cheval à Lattes (34), les prix de cette 11e édition de Collection : un concours représentant le segment haut de gamme de ces vins à Indication géographique protégée (IGP). Il récompense chaque année une vingtaine de cuvées distinguées par un jury de douze experts internationaux, pour « montrer qu’il y a à côté des Pays d’Oc volumiques (6 M d’hectolitres produits sur un vignoble de 120 000 hectares), des pépites qui contribuent à la notoriété du label à l’international. » Sur 67 vins en présélection, 28 cuvées (14 blancs, 12 rouges, 2 rosés) distinguées cette année, étaient proposées à la dégustation du grand public lors d’une soirée au Mas du Cheval organisée, jeudi 17 mai, en partenariat avec le magazine “Terre de Vins”.

70% de monocépages primés

L’occasion, pour les néophytes comme les dégustateurs avertis, de découvrir la diversité et la qualité des vins produits au sein du label à travers 58 cépages autorisés en monocépage, en bi-cépages ou en assemblage. Avec seulement 2 cuvées d’assemblage primées, ce cru 2017 confirme le succès des vins de cépages. « 70% des pépites de cette Collection 2017 sont des monocépages. C’est l’ADN du label créé en 1987 avec le cépage au cœur de sa stratégie, un concept aujourd’hui en phase avec la demande croissante des consommateurs en vins clairement identifiables », explique Florence Barthès, Directrice générale.

Après Vinisud et ProWein où elles étaient mises en avant, ces cuvées « ambassadrices » seront présentes pour un an sur toutes les opérations Pays d’Oc, en France et à l’international. « C’est assez pratique d’avoir ce kit dans nos valises et de s’appuyer sur la qualité des vins du trophée Collection aux quatre coins du monde, quand on veut faire connaître le Pays d’Oc », a expliqué à cette occasion Olivier Simonou, le président d’InterOc, l’interprofession des vins de Pays d’Oc.

Construire une notoriété durable, c’est ce à quoi s’attèle Pays d’Oc IGP depuis sa création. Un challenge et un vœu qui ont été renouvelés pour les 30 ans du label. « Collection fait partie de notre stratégie de montée en gamme pour préparer l’avenir du label, un challenge qui nous permettra de conserver nos parts de marché à l’international », insiste Jacques Gravegeal.

Pour y parvenir, l’interprofession a confié la présélection des vins de son prochain trophée Collection 2018 à Philippe Nusswitz, le président de l’association des sommeliers du LR-Vallée du Rhône-Sud. Un choix très stratégique, les membres de cette corporation étant réputés être des prescripteurs d’opinion auprès du public.

Photos Pierre Martinez