En déplacement samedi 21 février au Salon de l’Agriculture, le Président de la République François Hollande s’est longuement prêté au jeu de la dégustation et a fait passer quelques messages d’encouragement à la filière vin.

“Le vin, c’est de la culture”. “C’est l’identité de la France”. Ou encore, “C’est de la bombe, ça, c’est dans les industries d’armement”, en portant à ses lèvres un verre de la cuvée Cent pour 100 millésime 2010 du Château Moulin Caresse, AOC Montravel : François Hollande, qui s’est plié pendant huit heures à l’exercice obligatoire du Salon de l’Agriculture samedi dernier, a accordé un long moment à la dégustation de vin, se laissant interpeller sur les questions de soutien à l’export, de défense des appellations à l’échelle européenne et mondiale, mais aussi de lutte contre les lobbies hygiénistes. Le Président de la République semble avoir particulièrement apprécié le vin produit par Sylvie et Jean-François Deffarge dans la région de Bergerac, qui ont accueilli cette promotion inopinée avec enthousiasme : “On peut parler du vin sans faire l’amalgame avec l’alcoolisme. Ce n’est pas un tabou. C’est une valorisation du vin en général qui fait plaisir, c’est bon pour toute la profession” ont-ils déclaré à Sud-Ouest.