Comme chaque année, les foires aux vins aident les amateurs de vin à affronter la rentrée. Une tradition suivie par la quasi-totalité des enseignes, transformant la chasse aux bons plans en une épreuve des plus ardues. Heureusement, vous pouvez compter sur les dégustateurs de Terre de vins, qui ont sélectionné pour vous plus de 130 bonnes affaires, à retrouver dans notre numéro 73, actuellement en kiosque. Petit avant-goût de cette belle sélection avec 6 bons plans en bio et biodynamie.

Cette dégustation est à retrouver dans Terre de vins n°73 et sur notre kiosque digital.

COUP DE CŒUR
Domaine Albert Morot
La Bataillère aux Vergelesses 2019 (AB)
AOC Savigny-lès-Beaune 1er Cru (blanc)

Les dernières parcelles avant Pernand, exposées sud-sud-est, sont sans doute parmi les meilleures de Savigny, à la jonction de deux terroirs. Un vin floral, beurré-salé, minéral et longiligne, fruit du talent de Geoffroy Choppin de Janvry Cet ingénieur agronome, qui a conduit la vigne vers le bio (2015 est le premier millésime certifié), est peu interventionniste en cave ; on lui doit des vins plus précis et réguliers. La maison de négoce date du début XIXe, abritée au château de Creusotte construit en 1898. Ce sont toujours les descendants d’Albert Morot qui sont à la tête de l’entreprise d’origine beaunoise.
• 24,95 € chez Auchan du 22 septembre au 6 octobre

Famille Amirault Grosbois
Les Graipins 2018 (Biodynamie)
AOC Saint-Nicolas-de-Bourgueil (rouge)

Si les Amiraut-Grosbois, habitués des foires aux vins, ont élargi leur terrain de jeu ces dernières années, ils restent bien ancrés en Val de Loire et toujours aussi virtuoses avec le cabernet franc. Une cuvée juteuse et fraîche sur des tanins souples et un torréfié discret.
• 12,60 € chez Géant-Casino jusqu’au 12 septembre

Château des Annereaux 2018 (AB)
AOC Lalande-de-Pomerol (rouge)

Domaine certifié en bio depuis 2010, le château des Annereaux est une propriété familiale depuis 600 ans. Son joli nez de fruits noirs avec une pointe poivrée révèle une matière onctueuse et charnue, très gourmande. Longue finale élégante avec une pointe boisée.
• 19 € chez Biocoop jusqu’au 16 octobre

Domaine Vico
Le Bois du cerf 2020 (AB)
AOC Corse (blanc)

Dès le nez, cela embaume le fenouil et l’aneth avec beaucoup de finesse et une pointe florale de chèvrefeuille. En bouche, la matière est dense et fraîche, aux saveurs de poire et de fleurs blanches. Un joli vermentino.
• 10,50 € chez Biocoop jusqu’au 16 octobre

M. Chapoutier
La Combe Pilate 2018 (Biodynamie)
IGP Collines rhodaniennes (blanc)

Un 100 % viognier parfaitement équilibré, tendu et minéral sur des arômes de bergamote, d’agrumes et de fleurs blanches avec un léger frizzant en bouche comme on le pratique en général dans la Maison pour garder de la fraîcheur. Pas de doute, chez les Chapoutier, on aime les blancs.
• 12,90 € chez Nicolas jusqu’au 5 octobre

Domaine des Carabiniers
Lunar Apogé 2020 (Biodynamie)
AOC Côtes-du-Rhône (rouge)

Du grenache pour la dominante, de la syrah ensuite, du mourvèdre et du cinsault pour parfaire le tout. Voici une ode aux cépages méridionaux. Si le nez est assez discret, la bouche révèle une gourmandise réjouissante avec un fruit parfaitement mûr. Un vin évident.
• 7,50 € chez Système U du 28 septembre au 9 octobre 2021