Le numéro 61 de Terre de vins est dans les kiosques, avec notre sélection des Foires aux vins : 250 bons plans de 3 à 200 €. Découvrez nos trois premiers coups de cœur, repérés par nos dégustateurs dans la grande distribution.

CARREFOUR (Du 10 au 23 septembre)
Domaine de la Chauvinière – Jérémie Huchet
Les Montys 2018 (blanc sec)

Muscadet Sèvre et Maine sur lie Clos
4,95 €  (À garder)
La véritable pépite de cette foire aux vins. Un jeune vigneron qui réenchante l’appellation. Un terroir exceptionnel dit de « roches vertes » (grès sur amphibolite et métagabbro). De vieilles vignes qui portent les raisins à une maturité poussée. Dans le verre, de l’ampleur et de la profondeur avec du gras, de la gourmandise et de la vivacité. Tout cela à moins de 5 € pour un vin qui pourra vieillir encore quelques années.

GÉANT CASINO (Du 3 au 15 septembre)
Domaine Jo Pithon 2017 AB (blanc sec)
Savennières
11,50 € (À boire)
Certes, le domaine n’appartient plus à Jo Pithon, grand nom et figure emblématique du vignoble ligérien mais il produit toujours de grands vins blancs, secs et liquoreux, sur de grands terroirs comme en Savennières. La petite appellation d’Anjou à forte renommée offre ici un chenin typique de l’AOC, floral et minéral sur des arômes de fruits blancs, une bouche dense et ronde d’une acidité rafraîchissante, et en bio évidemment – « C’est le minimum » dixit Jo Pithon). Il illustre parfaitement la montée des vins de Loire aux bons rapports qualité-prix en foires aux vins depuis quelques années.

INTERMARCHÉ (Du 10 au 29 septembre)
Château Lanessan 2017 (rouge)
Haut-Médoc
12,99 € (À boire et à garder)
Si l’envie de découverte est certainement l’une des choses les mieux partagées parmi les amateurs de vin, rares sont ceux qui n’ont pas un plaisir à peine dissimulé à revenir à certains classiques. Le château Lanessan fait partie de ceux-là. Ce haut-médoc s’est progressivement installé parmi les références de son appellation, grâce notamment à son très beau terroir proche de Saint-Julien situé sur une croupe de graves dominant la Gironde, mais aussi grâce au travail important des équipes techniques ces dernières années. Le nez mêle bois précieux et fruits noirs, les tanins sont très fins. Le style est aérien et très élégant.