Dans son dernier numéro, Terre de vins consacre un grand dossier aux vins du Languedoc respectueux de l’environnement. Une sélection de 214 vins affichant les labels AB, en conversion, biodynamie ou encore HVE, et parmi lesquels nos dégustateurs ont extrait leurs coups de cœur que nous vous présentons sur terredevins.com. Cette semaine, 5 coups de cœur en Pic Saint-Loup.

Cette dégustation est à retrouver dans Terre de vins n°69 actuellement en kiosques et sur notre kiosque digitale.

Domaine de Villeneuve – Happy Culteur 2019 (HVE)
8,90 €

Bluffant ! Depuis 2004, Happy Culteur, clin d’œil de la vigneronne Anne-Lise Fraisse à son mari apiculteur, est le best-seller du domaine. Ce vin de copains, aux contours gastronomiques, a un pouvoir certain sur les zygomatiques avec cette sensation de plonger dans une corbeille de fruits. La macération par grappes entières donne là tout son sens : la framboise en entrée, le cassis sur un final équilibré, apaisant. Le nez réglissé et épicé devance une bouche ample et soutenue. Le mourvèdre apporte une touche de gourmandise bienvenue. Ce nectar, au rapport qualité-prix hallucinant dans le pic Saint-Loup, est à butiner n’importe quand, n’importe où. Plaisir assuré.
Avec une côte de bœuf d’Aubrac grillée.
Site internet

La Gravette de Corconne – Cuvée sans sulfites 2019 (AB)
12,80 €

Enthousiasmant. Cette cuvée sans sulfites, née de l’envie de Jérôme Réguès, directeur de la cave depuis 4 ans, offre à croquer un fruit radieux où les baies noires, la réglisse et les épices jonglent avec nos papilles et nos émotions. De la finesse dans un corps puissant, de la gourmandise, de la fraîcheur typique de Corconne, on a envie de se perdre dans ce dédale d’impressions. La syrah récite sa partition thiolée sur des notes de thym, de résine et de tabac. Les tanins sont soyeux, très fins et permettent une multitude de choix en accompagnement. Une vraie prouesse à ce prix-là, au cœur d’un terroir qui n’a pas fini de nous surprendre.
Sur une pluma de pata negra.
Site internet

La Chouette du Chai – Rien ne m’effraie 2017 (AB)
15 €

Sur l’un des terroirs les plus hauts et sauvages du pic Saint-Loup, Sylvie Guiraudon et Olivier Rabasa font des merveilles avec cette cuvée minérale, fraîche et juteuse à souhait. Une pépite à la robe profonde, au nez puissant de fruits rouges, de réglisse et d’épices douces. Un vrai vin au style sudiste, où la garrigue s’exprime sur des arômes de thym, de laurier et de genièvre. La bouche, en harmonie avec le bouquet, jongle entre vivacité et finesse des tanins. L’attaque est tonique et le gras donne de la matière. C’est vivant, réjouissant, envoûtant. Une belle interprétation du triptyque syrah-grenache-mourvèdre. À déguster avec de chouettes amis !
Avec un agneau aux herbes de Provence.
Site internet

Mas Peyrolle – Le Chant de l’aire 2018 (AB)
17,50 €

Par cette cuvée historique en sélection parcellaire, Jean-Baptiste Peyrolle continue de séduire avec une régularité insolente. Sur le terroir singulier de la Gravette, le vigneron sort une petite pépite avec une très belle expression de la syrah et un cinsault élégant sur 2018. Assez de matière, de la structure, des fruits rouges bien mûrs, des notes d’épices, de menthe et d’eucalyptus. Le tout est d’une fraîcheur infinie avec de l’onctuosité et une longueur en bouche qui laisse entrevoir un avenir radieux. Un travail d’orfèvre et généreux à l’image du vigneron. Et tout ça à un prix plus que raisonnable. Bravo !
Sur un veau marengo.

Domaine les Grandes Costes – Les Sept Rangées 2017 (HVE)
52 €

Structuré autour du carignan, 2017 est le 4ème millésime de cette cuvée haut de gamme. Il suffit simplement de le survoler pour être enivré. Les arômes se révèlent par vagues successives, comme un déferlement de sensations. Les fruits mûrs, le poivre doux et le pain grillé apportent complexité et élégance. La sucrosité rappelle la gourmandise, le bois est maîtrisé, la bouche capiteuse, le tout est fin et frais. La finale est un interminable moment de plaisir. Quand Jean-Christophe Granier maîtrise la maturité à ce point, il offre une interprétation exceptionnelle de son domaine. À recommander pour un plaisir rare et pour les amateurs de grands crus.
Avec un cochon de lait à la broche ou fricassée de volaille.
Site internet