Dans son numéro 60 (juillet/août), Terre de vins célèbre l’été et les vacances avec sa sélection rosés : 110 cuvées du Sud à découvrir pour égayer vos repas et vos apéritifs estivaux. Retrouvez sur Terredevins.com nos coups de cœur. Cette semaine, direction le Languedoc-Roussillon.

Une sélection de Anne Serres.

Château Les Bugadelles – La Bergerie 2018 (AB)
(Aude) Languedoc
8 €
Un rosé de caractère où le sol comme le fruit s’expriment en force, le premier dans la texture, le second dans le fruit, puissant, épicé, très long dans une finale qui revient sur le bouquet aromatique de fraise des bois, mirabelle acidulée et poivre blanc. La bouche est charnue, généreuse et très salivante. Outre le travail des sols et de la plante en bio, le domaine pratique l’agropasteuralisme avec un troupeau de 250 moutons.
Avec une terrine de rougets au basilic.

Château Pech Redon – L’Epervier 2018 (AB)
(Aude) Languedoc
14 €
Sur son terroir de Pech Redon, Christophe Bousquet révèle aussi La Clape en rosé avec cet Épervier, vineux, à la robe soutenue, au nez épicé dans ses accents à la fois poivrés et résineux de thym et de cistes jusque sur des notes de végétal noble entre fleur et racine aromatique façon gentiane. En bouche, on retrouve ces notes entre fleurs et épices et beaucoup de fruits blancs (cerise blanche, arbouse), rouges (framboise), un tanin présent pour une belle mâche en bouche et une finale mentholée. Un rosé qui passe à table.
Avec une daurade au four en papillote de romarin.

La Gravette de Corconne – Gravettissime 2018
(Hérault) Pic Saint-Loup
12 €
Toute l’ambition bien menée d’une coopérative pour son rosé sur un terroir d’exception. À l’arrivée, un beau vin très élégant avec une rectitude salivante en bouche qui parle du sol de gravettes calcaires et un caractère particulier donné par 40% de mourvèdre. La minéralité fine ajoute à son allonge qui s’appuie sur l’acidité du cépage dominant, des notes d’arbouse et de poivre blanc, tout en petites touches subtiles. Une vraie réussite au sommet d’une large gamme de rosés de 5 à 12 €. On note la cuvée sans sulfites, au fruit radieux.
Pour un apéritif de charcuteries et fromages.

Domaine Lauriga – Jardin des Roses 2018

(Pyrénées-Orientales) Côtes-du-Roussillon
12,50 €
Gros coup de cœur pour le domaine Lauriga, au sein de la vaste gamme des rosés Paul Mas. Le domaine est situé dans les Aspres et propose plusieurs cuvées talentueuses. Nous avons retenu le Jardin des Roses pour son équilibre en rondeur et ses notes florales. Assemblage de 70% de grenache et de 30% de syrah, il offre une jolie couleur pétale, un nez délicat aux accents floraux (de rose, bien sûr) sur un lit de petits fruits rouges bien mûrs. La bouche confirme cette palette aromatique élégante qui joue sa partition dans un registre soyeux, une matière douce rehaussée d’une finale fringante. Le Rosé de Lauriga (10€) est aussi très réussi, sur la fraîcheur, dans sa bouteille fuselée avec son étonnante étiquette ronde aux couleurs pastel.
Avec une rouille de seiche.