TOUTES NOS ADRESSES DANS LE VIGNOBLE

Découvrez les adresses saluées par le jury des Trophées de l'Œnotourisme et validées par la rédaction de Terre de Vins

MAISON RÉMY MARTIN

L’hospitalité selon Remy Martin, 13 programmes de Visites et Réceptions Labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant », la Maison Remy Martin fait fructifier un héritage ancestral unique autour de valeurs essentielles : le Temps, le Terroir et les Hommes. Depuis 1724, le socle de sa narration est fondé sur : une famille de vignerons audacieux, un attachement indéfectible à la terre de Charente, l’élaboration de cognacs d’exception exclusivement Fine Champagne. Dès 2008, la Maison a créé « Les Rendez-vous ». Cette proposition de différentes visites amorçait un renouvellement complet de la stratégie de l’offre réceptive en privilégiant la relation avec le visiteur. Aujourd’hui, offre de visites dites classiques et le concept de visites privées avec un guide dédié. Ces visites sur mesure se déploient dans les lieux historiques et de travail de la Maison. Chaque visite a un programme thématique spécifique (atelier chocolat, atelier cocktail, food-pairing, l’initiation à la dégustation du cognac Louis XIII, etc.). Le catalogue, renouvelé d’année en année, comporte 13 programmes expérientiels. La création en 2018 de la « Dégustation Gourmande » illustre cette volonté. Cette visite offre, entre autres, une dégustation de cognacs autour d’une table agrémentée de fruits frais et confits, de miel, de fleurs, d’épices, de fèves de cacao, d’amandes, autant de senteurs et de saveurs qui se découvrent dans les cognacs de la Maison. Expérience incroyable qui permet de révéler les talents de dégustateur de nos clients, véritable moment de convivialité et de partage. Ateliers à la fois ludiques et pédagogiques, interactifs entre le guide expert et son visiteur. Pour conforter cette stratégie, Remy Martin a créé un véritable pôle « Hospitalité » qui englobe le Service des visites et le Service de réceptions « le Club de la Maison Rémy Martin ». Ce lieu privé emblématique, est à la fois intimiste et chaleureux. Il est un symbole de l’Art de Vivre à la française autour de la gastronomie et de la culture. Les visites privées sont proposées toute l’année. Les offres sont destinées à tous les publics, du néophyte à l’expert. Pour une durée de 2 heures à une journée, en petit train au Domaine de Merpins ou dans le cadre d’une prestigieuse dégustation au Domaine familial de Grollet pour « L’expérience Louis XIII ».
Sud-Ouest
Voir

VEUVE AMBAL

Veuve Ambal, premier élaborateur de crémant de Bourgogne, ouvre les portes de son site de production. Ce nouveau site de production créé en 2005, a été pensé dans l’optique d’accueillir des visiteurs. Une passerelle dédiée à la visite surplombe l’ensemble des ateliers et un parcours ludique a été conçu pour accueillir petits et grands. La visite guidée ou audio-guidée permet de découvrir caves de vieillissement, ateliers, robots et automates au service de « la méthode traditionnelle » et dévoile les secrets de la maison. Des projections sur écrans géants agrémentent le parcours au cœur de l’entreprise. Le visiteur est ensuite invité à déguster une Sélection de vins issue des 20 Crémants de Bourgogne de la Maison, dans le cadre convivial de notre espace boutique. Cette immersion permet aux visiteurs d’apprécier le mix entre le savoir faire de nos équipes et la technologie au service de notre production. Tout est visible. Veuve Ambal poursuit, sur le plan œnotouristique, une démarche de labélisation : De vigne en cave, vignoble et découverte. En cours : accueil vélo, qualité tourisme. Veuve Ambal est identifiée par l’office de Beaune comme visite familiale. Gratuité pour les moins de 12 ans et tarif spécial scolaires. L’ensemble des panneaux présente une version simplifiée pour les enfants. Dans la salle de dégustation, un espace « table de dessin » (avec des coloriages en rapport avec la vigne) est disponible à proximité des parents. Mise à disposition de « produits maison » sans alcool.
Bourgogne
Voir

CASTIGNO, CHÂTEAU ET VILLAGE

Au coeur de l’appellation Saint-Chinian, se dresse la Cave de Château Castigno, une structure en forme de bouteille de vin, qui semble sortir de terre, soutenue par des troncs de bétons. et recouverte de liège. En premier lieu, la Cave, inaugurée en Mai 2018, est une prouesse architecturale, aux matériaux et équipements innovants, qui s’intègre parfaitement dans la paysage. Un incontournable de la région où se fait le vin du domaine, produit en bio sur 32 hectares. Un lieu à la fois dédié à l’élaboration de cuvées, mais également un centre oenotouristique où sont proposées des visites guidées, dégustations commentées, ateliers pour réaliser son propre vin, animations spéciales lors de journées thématiques, balades et safari en 4*4 dans les vignes, invitation aux vendanges…Castigno, c’est avant tout une Maison vigneronne, mais pas que… A 2km de la Cave (30min à pied, 5min en véhicule), les maison du village d’Assignan, abritent le Village Castigno. Un hôtel “éclaté” dans le village, composé de chambres, centre de bien-être, espaces détente et 3 restaurants. Un gastronomique qui a obtenu 3 toques au Gault et Millau 2018, “La Table”, un restaurant Thaï ou le repère des vignerons du coin et un Bistrot ” La Petite Table” qui occupe avec vie la place du village, en été. Un projet initié par Marc et Tine Verstraete, amoureux de la vie et épicuriens par essence, il y a désormais 11 ans avec la reprise du domaine viticole, qui s’est suivi en 2015 par l’ouverture de l’hôtel éclaté et restaurants. La ligne conductrice du projet ? le vin, tout simplement. Les murs sont teintés de pourpre, rose et rouge, et mettent à l’honneur les vignerons de la région. Il n’est pas non plus rare d’être logé dans une chambre portant le nom d’un cépage ou de l’une des cuvées.
Languedoc
Voir
Trophées de l'Oenotourisme
Trophées de L'Oenotourisme

Les trophées de l'oenotourisme
Découvrez tous les lauréats et inscrivez-vous
pour participer à la prochaine édition.

Inscrivez-vous
Ils s'engagent à nos côtés pour promouvoir l'œnotourisme en France

Actualités


Oenotourisme

 —  Voir toutes les actualités

[Vacances déconfinées] Nos plus belles balades œnotouristiques

Le déconfinement est là ! La liberté enfin retrouvée, il est temps de préparer l’été, sur les routes de France, pour des vacances au plus près des vignes. Chaque semaine, retrouvez donc sur Terredevins.com les meilleures adresses œnotouristiques puisées dans notre indispensable hors-série Œnotourisme, disponible dans les kiosques et sur notre kiosque numérique.Cette semaine, on se balade dans les vignobles, à pied, à cheval, à vélo… Château Marquis de Terme – Margaux Gourmet Trail (33) Longtemps endormi, le château Marquis de Terme, grand cru classé 1855 de Margaux, n’en finit plus depuis quelques années de faire parler de lui. D’abord pour ses vins de grande qualité, pour ses ateliers (VTC dans les vignes, atelier cuisine, accords vin et chocolat…) et désormais pour son restaurant, qui ouvre cette année ! Il faut aussi évoquer le concept Margaux Gourmet Trail, qui traverse cette année trois magnifiques propriétés, l’occasion de conseiller de grandes bouteilles, le Château Marquis de Terme 2014 (44 €), un vin déjà très agréable, le magique Château Lascombes 2009 (115 €) et le Château Kirwan 2010 (60 €) de très haut vol. C’est un trail haut de gamme, un triathlon au sommet ! Château Marquis de Terme (Margaux Gourmet Trail) – 33460 Margaux 05 57 88 30 01 – Site internet Rhonéa (84) C’est l’expérience pour le moins originale que propose Rhônéa, l’entité issue de la fusion des caves coopératives de Vacqueyras et de Beaumes-de-Venise. Paradis des randonneurs et des passionnés d’escalade, le massif des Dentelles de Montmirail, formation géologique unique, offre des paysages de toute beauté aux mille contrastes. À cheval, la balade guidée par un cavalier expert du terroir devient une véritable évasion au cœur de cette nature millénaire. Au détour d’un sentier, les vignes surgissent à la vue, épousant les coteaux de ce massif. Deux formules au choix : 1 h, 40 €/personne ; 3 h, 55 €/personne. Groupes de 2 à 6 personnes. Il est aussi possible de visiter ces vignobles en 4 × 4. Rhonéa – 84190 Beaumes-de-Venise 04 90 12 41 00 – Site internet Château Gassier (13) Au château Gassier, le panorama sur la montagne Sainte-Victoire est époustouflant du sentier des vignes, réalisé en partenariat avec le grand site de la Sainte-Victoire. Environ 2 h de balade familiale sur 2,8 km avec une douzaine de panneaux ludiques et pédagogiques expliquant les paysages, la faune et la flore, le vignoble, les cépages, le bio. En libre accès ou en suivant un jeu de piste avec énigmes pour un groupe de dix personnes au minimum. Face à la montagne de Cézanne, des tables de pique-nique sont à disposition des promeneurs pour une pause déjeuner organisée par le domaine (20 € avec vin). L’été, on peut prolonger la magie de l’endroit avec une séance de cinéma en plein air dans un transat sur la grande terrasse après un verre de rosé en guise de bienvenue (12 €), admirer la voûte céleste avec les astronomes amateurs aixois de l’observatoire de Vauvenargues (12 €) ou danser le tango argentin. Château Gassier – 13114 Puyloubier 04 42 66 38 74 – Site internet Voyage dans le vignoble (44) Le Porte-Vue, une prouesse architecturale inaugurée le 19 juin, offre un panorama époustouflant sur la faille de Château-Thébaud, une gorge dans laquelle coule la rivière Maine. 45 mètres plus bas, on distingue le pont Caffino et son ancien moulin à eau. Cette belle mise en valeur de la beauté du pays du muscadet fait partie du Voyage dans le Vignoble, un circuit qui mène de Nantes à Clisson, ponctué d’œuvres d’art, de domaines viticoles et de découvertes insolites, à faire en voiture ou, encore mieux, à vélo (avec assistance électrique). Voyage dans le vignoble – 44690 Château-Thébaud 08 92 46 40 44 – Site internet Évindez-vous (67) Louer un vélo le temps d’une balade en pleine nature est une belle approche du vignoble… mais, quand on connaît le relief alsacien, l’assistance électrique est un plus qui permet de profiter pleinement du paysage. Au départ de leur domaine viticole de Dorlisheim, Valérie et Vincent Goesel proposent cinq itinéraires et plusieurs formules, à partir de 13 € la demi-journée, 37,50 € pour une journée avec pique-nique du terroir. Le road-book est inclus tout comme la dégustation en fin de parcours. On peut louer une remorque pour les enfants. Évindez-vous – 67120 Dorlisheim 03 88 49 83 75 – Site internet Une sélection réalisée par Jean-Charles Chapuzet, Julie Reux, Isabelle Bachelard, Chantal Sarrazin et Frédérique Hermine
Terroirs et Vignobles
Lire la suite

[Covid-19] La filière vin solidaire de l’hôtellerie et de la restauration

Quelques initiatives de la filière vin ont émergé ces dernières semaines pour aider les cafés, hôtels, restaurants à tenir le coup en attendant le déconfinement ou à préparer la réouverture de leurs établissements début juin.Alors que les assurances rechignent toujours à indemniser les pertes d’activités des CHR (cafés / hôtels / restaurants), que les banques ne se précipitent pas pour accorder des crédits et que les aides de l’État ne sont pas toujours simples à obtenir, des initiatives diverses ont émergé pendant le confinement pour donner un coup de pouce aux établissements en fermeture obligatoire depuis le 16 mars. A commencer par l’opération #jaimemonbistrot que nous avons déjà relayé dans nos colonnes. Mais d’autres idées sont nées dans toute la France. Preuve en est que la filière sait se serrer les coudes et pas seulement les lever. Coup de pouce com’ & marketing La Maison Chapoutier pour qui la restauration représente 70% du chiffre d’affaires, a mis en place une carte collaborative pour les clients ouverts en drive ou en livraisons à domicile diffusée sur les réseaux sociaux, un drive collectif à Tain (26) entre producteurs de vins, de fruits et légumes et de fromages, et a mobilisé sa vingtaine de commerciaux exclusifs sur ce circuit et ses 70 agents spécialisés qui ont encore travaillé deux demi-journées par semaine pour aider les partenaires CHR de la maison. “Nous avions les moyens en hommes et en matériel pour leur proposer flyers et affiches afin qu’ils puissent communiquer sur leurs offres vins avec des menus en drive et nous avons mobilisé le service marketing pour offrir aux restaurateurs, dans les deux prochains mois, communication, affiches et cartes des vins”, détaille Mathilde Chapoutier à la tête du service commercial France. “Nous avons également sorti des formats quarts et demi-bouteilles pour accompagner les menus à emporter, accorder des flexibilités de paiements et pour soutenir la reprise de l’activité début juin, nous sommes en train de finaliser des offres 5+1 et 11+1”. En parallèle, la maison rhodanienne va acheter à ses clients restaurateurs des bons cadeaux (menus, dégustations, ateliers, séjours…) qu’elle compte offrir à ses agents et commerciaux en guise de prime et pour aider au redémarrage de l’activité CHR. Une cuvée charentaise solidaire Aux Caves Charlemagne à Angoulême (16), négociant-vinificateur travaillant avec une vingtaine de vignerons charentais, son dirigeant Emmanuel Bouyer propose la cuvée phare d’IGP Vins Charentais en collaboration avec la société rochelaise de distribution Puits-Vineux de Guénolé Hureau. Cette édition limitée solidaire dans les trois couleurs est habillée d’une étiquette spécifique et éditée à environ 2000 bouteilles. Habituellement distribuées en restauration, la nouvelle bouteille est ainsi proposée aux particuliers via les réseaux sociaux, “distribuée sur le site internet et dans quelques points de vente comme les épiceries de proximité et des supermarchés locaux qui ont bien voulu jouer le jeu, explique Emmanuel Bouyer. 1,50€ par bouteille sera reversé au GNI16 (Groupement National des Indépendants Hôtellerie et Restauration) et à l’UMIH17 (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie) afin d’apporter une petite aide à la relance de l’activité. Ces fonds devraient servir à financer des kits de redémarrage comme des gels, masques, protections dans les établissements. Un don en liquide Le Château Puech-Haut à Saint-Drézery (34) a expédié depuis trois semaines 40 000 bouteilles en CHR et chez les cavistes pour participer à la reprise. “On voulait un geste fort pour un circuit qui pèse 55% de notre activité et on a pensé à un cadeau de trésorerie sous forme d’un lot de 36 bouteilles à chacun de nos partenaires et sans condition d’achat”, précise le directeur général Denis Gigault. Il s’agit de la cuvée phare Argali, pays d’’Oc rosé 2019 en syrah-cinsault-grenache dans sa belle bouteille conique sérigraphiée [1 million de cols par an] et du millésime 2019. “Il n’était pas question de vider nos stocks. On embouteille donc le dernier millésime au fur et à mesure pour aider à la réouverture, ce qui représente jusqu’à 1000 € de chiffre d’affaire pour certains clients”. Pour distribuer les dons, le réseau d’agents d’une soixantaine de collaborateurs dans toute la France (sauf la Corse) a été mobilisée et Puech-Haut envisage de mettre en place via son importateur le même type de cadeau pour ses partenaires américains (350 établissements) “et tant pis si nous finissons de vendre l’Argali rosé en août, les consommateurs boiront du blanc”. Toutes les idées n’ont pas reçu le même accueil. Stéphane Profit d’Agrappa-La Cave à Colombes (92) avait tenté de lancer pendant le confinement un groupe Facebook proposant une plateforme d’échange entre cavistes restés ouverts et restaurateurs fermés ayant besoin de trésorerie pour récupérer leurs stocks. Une belle idée solidaire mais qui a fait long feu, “les restaurateurs n’ayant pas de visibilité sur la situation, ils n’ont pas osé se dépouiller de leurs bouteilles pour la réouverture” estime le caviste. C’était l’intention qui comptait…
Société
Lire la suite