Photo Michaël Boudot (
Photo Michaël Boudot ("Terre de Vins" hors-série Champagne, décembre 2015)

Thomas Henriot a quitté la direction générale de la maison de champagne familiale. Sans explications.

Thomas Henriot a brusquement quitté fin janvier la tête de la maison de champagne Henriot, plongeant l’ensemble du personnel de l’entreprise dans la stupéfaction.

Après avoir occupé plusieurs postes au sein du groupe familial (Champagne Henriot ; Bourgognes Bouchard père & fils et William Fèvre ; crème de cassis Lejay-Lagoutte ; domaine Ponciago en Beaujolais), Thomas Henriot avait été nommé en janvier 2014 directeur général du Champagne Henriot.

Ce représentant de la septième génération Henriot incarnait la marque dans sa communication depuis deux ans. En décembre, il avait accordé une longue interview à Terre de Vins, où il évoquait son parcours, l’héritage familial et « la volonté collective d’ouvrir une nouvelle page », insistant sur le fait que « personne n’est venu frapper à la porte [de la maison Henriot] pour acheter et c’est normal, nous ne sommes pas vendeurs » (lire l’intégralité de l’interview dans notre hors-série Champagne).

Thomas Henriot et le holding familial n’ont pas souhaité donner suite à nos appels pour expliquer ce départ soudain. Fondée en 1808, la Maison Henriot est l’une des rares maisons de Champagne à être restée jusqu’à présent indépendante et familiale. Elle réalise un chiffre d’affaires de 25 M€ pour 1, 3 millions de bouteilles.