(Photos JM Brouard)
(Photos JM Brouard)

Pour célébrer son centenaire, la maison champenoise rafraîchit son image et lance une cuvée spéciale anniversaire.

Tout a réellement commencé à la sortie de la première guerre mondiale en 1918. Viticulteurs depuis 1625 mais vendant jusque-là les raisins aux négociants de Reims, les Cattier vont créer leur maison un peu par hasard. Cette année-là, dans un contexte très difficile, Jean Cattier fut contraint de mettre en bouteille son champagne faute d’acheteurs pour ses raisins. Le début d’un siècle d’histoire familiale qui a vu la maison Cattier grandir et s’étoffer. Avec une étape fondatrice : l’achat en 1951 du Clos du Moulin. 2,2 hectares ceints de murs où un vieux moulin, aujourd’hui disparu, veillait sur les vignes. Des vignes superbes, produisant un vin de très grande qualité. Un achat visionnaire de Jean lorsqu’on connait la folie qui s’est emparée de la Champagne ces dernières années avec la naissance ou la renaissance de dizaines de clos prestigieux.

C’est cette cuvée de prestige qui a été choisie pour représenter dignement cet anniversaire. Une « cuvée 100 ans » proposée en bouteille (environ 100€), assemblage de trois millésimes du Clos du Moulin 1999, 1998 et 1996. Un vin fidèle au style maison avec un nez très frais et une bouche toute en délicatesse, portée par des notes de noisettes et d’épices. Quelques privilégiés (200 seulement) pourront déguster des magnums qui eux sont un assemblage des millésimes 2002, 2000 et 1999. Comme le reste de la gamme, ces différents flacons arborent la nouvelle identité de la maison.

Le logo a été repensé, remodelé, modernisé. On retrouve bien sûr l’arabesque mais la typographie est plus contemporaine. Le monogramme a lui aussi été totalement repensé. Un « C » stylisé terminé par une étoile. La même que celle qui se trouvait sur les étiquettes dans l’entre deux guerres. Tout un symbole de respect envers le travail des générations passées. Et un clin d’œil vers l’avenir désormais incarné par Alexandre, représentant de la 12ème génération depuis le début de l’aventure viticole familiale.