Françoise Bedel est venue à Lille Tasting pour faire (re)découvrir ses belles bulles aux amateurs du Nord. Avec une conviction : les bulles n’ont pas de saison, du moment qu’elles ont une histoire terrestre à raconter.

Installée dans la Vallée de la Marne sur 8, 40 hectares, Françoise Bedel est une ambassadrice des champagnes de vignerons, travaillant en biodynamie depuis 1998. « La biodynamie, c’est d’abord une vibration. Avec la plante, mais aussi avec les gens. Mais c’est surtout par le goût que ce travail se révèle. Cette méthode de travail nous a permis avant tout de transmettre nos terroirs, avoir le goût de là où il vient. Pour rien au monde je ne reviendrai en arrière », explique la vigneronne. Egalement membre du groupement biodyvin (rassemblant de nombreux domaines en biodynamie de France et d’ailleurs), la vigneronne, travaillant aujourd’hui avec son fils Vincent et sa belle-fille Christelle, souhaite expliquer sa démarche et ses convictions à travers la dégustation.

Tout a commencé à la naissance de son fils au début des années 1980, et la rencontre avec un homéopathe qui « a changé sa vie ». Approche différente de son alimentation, de la façon de se soigner, son rapport au monde, c’est tout naturellement « mais non sans moment de solitude et de doutes » que le chemin vers la culture en bodynamie s’est fait. Elle présente aujourd’hui, à l’occasion de Lille Tasting, organisé par Terre de vins à la CCI de Lille, ses bulles élégantes, issues de différents terroirs, majoritairement composés de pinot meunier. On peut déguster Origin’elle, Entre Ciel et Terre, l’Ame de la Terre, Comme autrefois, encore jusqu’à ce soir.
Alors que le soleil brille sur la capitale du Nord, les fines bulles de la cuvée Dis « Vin secret » (30 €) élaborées à partir de raisins creusant des sols limoneux sont enchanteresses. A 80 % de pinot meunier, 15 % chardonnay et 5 % pinot noir, c’est un champagne de table, à la mousse généreuse, à la fois vineux et rond, avec une arête acide tendue, droite et fière. En bord de mer, on emmènera cette bouteille avec un turbo aller–retour à la plancha. Dans un jardin, une poêlée de carottes et fenouil au naturel, et le moment sera parfait.

Laure Goy