Photo ©Thomas O'Brien.
Photo ©Thomas O'Brien.

La part des vins blancs progresse dans la production des côtes du Rhône. Le vignoble veut jouer la carte de cette couleur en complément des rouges majoritairement produits.

En trois ans, le volume de côtes du Rhône revendiqué en blanc a bondi de 48% pour atteindre 74 000 hl en 2016. Résultat la part de la couleur dans la production de l’appellation a grimpé de 3 à 6 % entre 2013 et l’an passé. « Nous avons une carte à jouer sur le blanc, souligne Philippe Pellaton, le président du syndicat général des vignerons des côtes-du-Rhône et de la cave des vignerons de Laudun Chusclan. Il joue parfaitement la complémentarité avec nos vins rouges qui représentent l’essentiel de notre production. » « La piste des blancs nous paraît en outre plus pertinente que celle des vins rosés, ajoute le responsable. Certes ces derniers ont le vent en poupe, mais ils sont fortement concurrentiels. De nombreux bassins viticoles ont en effet augmenté la production de cette couleur ces dernières années. »

Dans le cadre des plans collectifs à la restructuration du vignoble, l’organisme a donc incité ses adhérents à planter des cépages blancs depuis 2011. Parmi eux, le grenache blanc, la clairette, le viognier, le bourboulenc, la roussanne… À l’orée 2020, le vignoble devrait ainsi produire 100 000 hl de blanc. Les côtes-du-Rhône gardoises sont à la pointe de ce mouvement. Près de 40% des vins blancs produits actuellement par l’appellation rhodanienne proviennent de ce secteur où les vignerons de Laudun Chusclan en détiennent le leadership. « Nous possédons un terroir plus calcaire et léger qu’ailleurs propice à leur élaboration, explique Philippe Pellaton. Ils en retirent de la fraîcheur et une certaine minéralité. »

En plus des subventions allouées aux vignerons au travers des plans collectifs, la cave coopérative a mis en place des primes supplémentaires pour encourager les vignerons à implanter des cépages blancs dans leurs parcelles. Résultat, la couleur truste aujourd’hui 12 % du volume produit par la cave. En 2014, elle a investi dans une unité de vinification entièrement dédiée à la couleur. Elle y élabore des côtes du Rhône, mais également des côtes-du-Rhône villages Laudun blancs historiquement réputés. Une dénomination en passe de devenir cru de la vallée du Rhône. De quoi donner un relief supplémentaire aux Laundun blancs.

Rendez-vous les 14 et 15 octobre prochains au Palais de la Bourse de Lyon pour la première édition de Lyon Tasting, un événement organisé par « Terre de Vins ». Réservez vos places ci-dessous !