Elles s’appellent “Vins et Méditerranée”, “Entre sable et costières”, “Lunel, terres de Muscat et de bouvine”, ou encore “Vins, Vidourle et villages”. Les départements de l’Hérault et du Gard, avec l’appui du Pôle d’équilibre territorial et Rural Vidourle Camargue, viennent de dévoiler quatre routes des vins.

Elles sillonnent paysages littoraux et de marais, plaine viticole et buttes calcaire de garrigues, à cheval sur leur frontière dessinée par le fleuve Vidourle. Regroupés sous une appellation générique “Un jour un terroir, nos routes des vins”, ces itinéraires valorisent le patrimoine œnotouristique de cinq intercommunalités et cinquante communes. Le promeneur se rendra du nord, la ville de Sommières, jusqu’au Grau du Roi à l’extrême sud, Vauvert à l’est, et Lunel à l’ouest.

Ce document est destiné aux visiteurs de proximité comme venant de loin. Sont recensés sur les trajets tous les sites remarquables, qu’ils soient gourmands (adresses recommandées pour déjeuner), historiques, comme pratiques pour un séjour d’une journée ou de courte durée. Des indications sont également données concernant chacune les trois AOP traversées : Saint-Christol et la “forte générosité” de ses vins, Sommières et “ses notes méditerranéennes”, Muscat de Lunel “pour la fraîcheur et le fruité” de ses vins ou encore l’IGP Sable de Camargue caractérisé par “la souplesse et la rondeur des vins gris et gris de gris.”

En attendant d’être accessible sur internet, le document est disponible dans les offices de tourisme de La Grande-Motte, le Grau-du-Roi, Aigues-Mortes, Vauvert, Lunel et Sommières.