En cette fin d’année, la maison Charles de Cazanove innove et casse les codes avec la sortie d’une cuvée spéciale élaborée en étroite collaboration avec Clara Morgane.

Qui aurait pensé que le monde du charme et celui plus feutré du champagne donneraient naissance à une collaboration originale ? Par le truchement d’une femme venue assister à la présentation du calendrier annuel de la star de l’érotisme, une rencontre sera organisée avec la famille Rapeneau, propriétaire de la maison Charles de Cazanove. Et rapidement, l’envie commune de créer une cuvée festive et sensuelle. Il y a quelques mois, voici donc Clara Morgane en route pour la Champagne où elle découvre avec joie le vignoble. Son envie de pouvoir un jour être associée à la création d’une cuvée spécifique va enfin pouvoir se réaliser, elle qui ne boit que du champagne rosé. Ses désirs vont vers une bouche pleine de fruits rouges, fleurie, ample, charmeuse. La maison va donc lui proposer un assemblage de pinot noir (40%), chardonnay (30%) et pinot meunier (30%) bien dosé et particulièrement expressif qui va lui plaire immédiatement.

Un packaging sexy

Un nom, ce sera « le rose, Champagne by Clara Morgane ». Il fallait donc un habillage qui soit à la hauteur de la réputation de la marraine du nectar. « Le rose et le noir vont s’imposer rapidement car ils sont liés au monde de la sensualité et des plaisirs » explique-t-elle. « Mais nous avons essayé plus d’une dizaine de nuances de rose différentes avant de trouver la bonne. L’effet brillant de la bouteille nous est aussi apparu plus adapté au monde de la nuit. J’ai aussi suggéré d’ajouter de la dentelle pour compléter l’effet d’ensemble ». Le résultat est conforme aux attentes puisque la bouteille peinte en rose ne passe pas inaperçue, rappelant clairement les cuvées tape-à-l’œil voulues par Jay-Z chez Armand de Brignac. La patte Clara Morgane en plus avec une jarretière de dentelle qui vient corseter la bouteille. Un produit festif (50€) qui casse les codes et assume pleinement ce qu’il est. Nul doute qu’il viendra réchauffer les réveillons de fin d’année !