Le temps d’une dégustation, Olivier Dauga, faiseur de vins libres et libre faiseur de vins s’est transformé en porte drapeau de l’IGP Pays d’Oc. Ayant participé au jury des Collections en mai dernier, où 15 dégustateurs internationaux ont élu 16 cuvées sur 57 pré-sélectionnées parmi plus de 400 flacons candidats, il a entrepris ce midi sur le stand de l’IGP à Vinisud, de commenter les 16 cuvées élues.

Parmi elles, trois coups de cœur :

– La cuvée Alexia 2012 des Vignes de l’Arque, un assemblage muscat petits grains et sauvignon « moi j’adore le muscat, c’est le goût de mon enfance, et là, le sauvignon lui apporte du dynamisme. A moins de 5 euros, le rapport qualité/prix est incroyable ». A l’apéritif, avec une salade de tomates du jardin, un taboulé… c’est un vin de plaisir.

– Le H de l’Hospitalet 2012, assemblage original de chardonnay, viognier, sauvignon. « C’est bien rare de trouver une énergie et une telle complexité aromatique pour 10 euros, c’est un vin abouti, ample, gras, avec des saveurs d’abricot et de fruit blanc », chic avec une volaille.

– La cuvée mythique 2011 des Vignerons de la Méditerranée, assemblage de syrah, grenache, mourvèdre et carignan « a toujours été un fleuron du sud, mais là, c’est l’antithèse de l’idée reçue que l’on a souvent sur les vins du Languedoc, trop riches, trop concentrés, bodybuildés ; il y a des fruits noirs, mais ce n’est pas lourd, c’est super soft, plein d’équilibre. On sent une évidente envie de bien faire, d’être juste. Pour 9 euros, c’est le compagnon idéal des grillades !

www.paysdoc-wines.com/collection-2013