Les Grands Chais de France (GCF) ont installé pour la première fois à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle un pop-up store mêlant art et vin avec des références rares ou exclusives.

« On voulait désacraliser l univers du vin par le biais de l’art, donner envie aux passants de s’aventurer dans une dégustation et en même temps faire connaître nos propriétés et nos partenaires fidèles » explique Laurence Helfrich, la directrice marketing des Grands Chais de France (GCF) en dévoilant le corner de 30 m2. Il va animer pendant un mois le duty free du Terminal E de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle qui dessert surtout les vols vers l’Asie et l’Amérique. L’opération est signalée par des stop trafic et un flyer distribué en bas de la Escalator du duty free. Derrière les vitrines lumineuses de la boutique éphémère, une cinquantaine de références de GCF mais également de partenaires comme le château de Lamarque depuis 25 ans, Château Pontet-Canet, Lafite Rothschild qui a proposé pour l’occasion quelques Impériales (6 litres). Des bouteilles principalement en grands formats, aux packagings exclusifs, en caisses bois, coffrets ou étuis de présentation, ou des millésimes rares qui peuvent bénéficier d’une gravure à la demande pendant l’opération. « Les exclusivités sont très demandées » précise Stephane Poisson, directeur commercial chez GCF. Les voyageurs VIP peuvent réserver leurs bouteille avant d’embarquer et les récupérer au retour. « Il n’y a pas que des bordeaux mais une majorité et nous proposons aussi nos vins du sud, ajoute Laurence Helfrich. Un groupe de vietnamiens a même acheté 20 bouteilles du domaine de La Baume en Pays d’Oc rouge le premier week-end » .

Une vitrine de l’art de vivre à la française

Le corner détonne entre les boutiques de marques de luxe, bien loin de l’image de terroir qu’avait choisi le groupe AdVini l’an dernier mais c’est le design contemporain et pop art de ce concept art et vin qui a séduit le groupe Lagardère, deuxième opérateur mondial avec 450 moins de vente dans les aéroports. Les bouteilles sont présentées entre les toiles et sculptures de Marc Felten, et pour l’inauguration avec les fromages affinés au sauternes ou enrobés de chocolat et les truffes des maisons Lohro et Christian, des artistes et artisans tous alsaciens comme il se devait pour accompagner le plus alsacien d’entre tous, le discret Joseph Helfrich, fondateur il y a 40 ans des Grands Chais : « En étant présent dans 174 pays, nous sommes des habitués des aéroports. Nous voulions faire de ce pop-up store un le symbole de la réactivité de notre filière et la preuve que nous sommes à l’écoute des marchés et que nous savons nous adapter à une offre identifiée, surtout dans cet aéroport qui est la porte d’entrée et la vitrine de Paris et de l’art de vivre à la française ».

« Après avoir restructuré les vignobles de nos plus de 3500 ha de vignes en propriété, il était temps de se faire connaître et de nous mettre en avant », complète son épouse. Et le patron du premier groupe exportateur de vins français de conclure en philosophant « Comme les tableaux ou les sculptures, le vin est un art qui peut surprendre, déplaire mais ne laisse pas indifférent ». Les passagers du Terminal E pourront en témoigner.

Photos F. Hermine