Si vous êtes passé pas la Lorraine, vous avez peut-être remarqué des affiches illustrant les 20 ans de l’appellation Côtes de Toul. A Nancy et autour, elles annoncent avec fierté un anniversaire qui verra son point culminant aux festivités du 24 et 25 juin 2018.

La ville de Toul, située à une demie heure à l’ouest de Nancy (Meurthe & Moselle) a deux raisons d’être connue. Les enfants se la rappellent pour son association dans le trio fameux Metz – Toul – Verdun, la province des Trois-Evêchés créée par le traité de Westphalie en 1648 à l’issue de la guerre de Trente ans. Les adultes lui préfèrent le gris de Toul, ce rosé clair, délicat et frais, vin phare de la région et le plus gros de la production. Issu du pressurage direct de pinot noir et de gamay, il est apprécié dans sa jeunesse, tout comme les blancs issus du cépage auxerrois. Les rouges doivent au pinot noir leur couleur légère, leurs fins arômes de fruits rouges et noirs, leur bouche élégante, lorsque l’élevage en fût de chêne est bien mesuré.

Le vignoble est un mouchoir de poche égrainé sur 8 communes des coteaux de la Meuse, bien orientés est et sud, sur une terre calcaire du bassin parisien. Le vignoble est ainsi idéalement protégé de l’humidité venue de l’ouest. Une vingtaine de vignerons se partagent les 110 hectares en production, avec une croissance régulière de 5 à 10% par an. Sûr que le vignoble ne reviendra pas à sa taille d’avant le phylloxéra, plus de 6 000 ha, mais l’énergie des vignerons est là et ils ont bon espoir de travailler à terme un peu plus des 600 ha délimités (dont 15% en agriculture biologique).

Terroir Moselle

Les vignerons des Côtes de Toul ont des voisins vignerons proches, ceux de la récente appellation Moselle (2011, de Metz aux frontières), mais surtout au Luxembourg et en Allemagne. Tous se sont unis pour faire découvrir des territoires voisins et des vins variés dans une unique démarche transfrontalière nommée « terroir Moselle » http://terroirmoselle.eu/fr. Aux deux appellations françaises sont ainsi associées l’appellation Mosel allemande, qui commence à Perl et suit la vallée du Rhin jusqu’à sa confluence à Coblence et l’appellation Moselle Luxembourgeoise, qui va de Schengen à Wesserbillig, le long de la frontière avec l’Allemagne.

Toul’ monde à table le 24 et 25 juin

C’est dans la Grande Halle Renaissance, lieu insolite de Nancy, que 14 vignerons célébreront l’appellation et l’art de vivre à la Touloise en compagnie de plus de 10 000 personnes. Au menu de « Toul’monde à table »: jolis flacons, plats du terroir, grandes tablées, partage et convivialité, sous la houlette de huit grands chefs du Toulois et de Nancy. Des grignotages seront proposés à partir de 5 €, des plats à partir de 10 €. « La Guingue » se prolongera tout l’été au Port de Toul. Deux autres signes de l’unité des vignerons sont au rendez-vous : trois cuvées « séries limitées », une pour chaque couleur est née de l’assemblage des meilleures cuves de chaque vigneron et un original calendrier des « dieux des vignes » qui montre le savoir-faire de tous les producteurs, photographiés mois par mois par Didier Prottin, depuis le travail du sol à la vigne jusqu’à la dégustation du vin à table.

aoc-cotesdetoul.com
AOC Côtes de Toul : 07 72 10 49 21
Mail : bienvenue@toulmondeatable.fr