Photo © Eurocave
Photo © Eurocave

L’offre des armoires à vins s’est considérablement enrichie ces dernières années. Pour s’y retrouver, « Terre de Vins » a sollicité les conseils de professionnels.

Pour déguster bon, mieux vaut stocker bien ! Les Français conservent en moyenne 67, 7 bouteilles de vins chez eux. Un nombre qui grimpe à 84, 1 bouteilles chez ceux qui possèdent une armoire à vins, selon un sondage Ipsos mené en juillet pour Eurocave, seul fabricant français de cave à vins. Selon les études, entre 5, 5 et 7% des foyers sont équipés d’une armoire à vins. Un marché en croissance constante dans l’offre et la demande.

Cave de service ou cave de vieillissement ?


Le sondage publié par Eurocave montre que 15% des vins achetés le sont dans une optique de conservation, 43% le sont pour une consommation qui peut être immédiate ou ultérieure. Dès lors, investir dans une cave de service peut s’avérer suffisant pour qui conserve peu. En revanche, pour une conservation longue, la cave de vieillissement est indispensable pour celui ne pouvant stocker dans une cave classique. « Il est important de choisir une cave qui permette une maîtrise parfaite de l’hygrométrie car un froid sec détériore les bouchons », prévient Paul Vallot, gérant du caviste Cavavin de Nîmes. Dans une cave de service, qui n’offrirait pas une garantie d’égalité de température partout dans l’armoire, il faut veiller à bien ordonner ses bouteilles, poursuit son confrère Jacques Cairel des Caves Cairel à Montpellier. « Le froid descend et le chaud monte. Il faut donc mettre les champagnes en bas avec les blancs, plus haut les rouges fruités, et les autres rouges au sommet », conseille ce dernier.

Bien choisir l’emplacement


Une cave à vins ne se cache plus… Elle s’expose ! Ainsi, beaucoup de marques proposent aujourd’hui des modèles encastrables dans des cuisines intégrées. « Il ne faut pas que la pièce dans laquelle se trouve l’armoire soit soumise à de grosse amplitude thermique, cela fait forcer la cave », prévient Jacques Cairel. A ce titre, la bonne isolation de l’armoire est un gage de qualité supérieure.

Ne pas stocker trop de bouteilles dans son armoire 


Bien que les caves à vins sont conçues pour supporter un poids important, il convient de ne pas les surcharger. « Parfois les marques sont optimistes sur la capacité affichée », raille Paul Vallot. En outre, posséder une armoire à vins ne doit pas constituer un frein psycho logique à la dégustation ! « C’est intéressant de pouvoir goûter une fois par an un vin dont on aurait 6 bouteilles. Peu de vins se conservent plus de dix ans. Il faut garder une dimension de plaisir sur le fruit », rappelle Jacques Cairel.