Tous médocains mais tous différents. Ce soir (18-21h), ils seront une cinquantaine à La Faïencerie (Bordeaux) à l’invitation de « Terre de Vins » pour représenter fièrement la pluralité de terroirs du Médoc.

L’unité dans la diversité. Ce soir, une cinquantaine de Crus Bougeois issus de six terroirs médocains (Haut-Médoc, Margaux, Moulis, Listrac Médoc, Saint-Estèphe, Médoc) sont réunis à La Faïencerie pour faire goûter au public leur millésime 2015 (et un autre millésime de leur choix). Appartenant tous à la même grande famille des Crus Bourgeois, ils partagent l’exigence qualitative et le sens des rapports qualité-prix imbattables, mais conservent chacun leur personnalité propre en fonction de leur terroir de naissance. Zoom sur les six appellations représentées ce soir.

Château du Taillan (Haut-Médoc)
Armelle Cruse, copropriétaire

Pourquoi participer à cette dégustation ?
Je suis présidente de l’association de promotion des Crus Bourgeois, je suis un peu à l’initiative de cette dégustation. On est très enthousiastes à l’approche de cette soirée. Il était grand temps que les Crus Bourgeois organisent quelque chose à Bordeaux pour les Bordelais, et le fassent avec « Terre de Vins ». Je pense que « Terre de Vins » est un magazine de qualité, haut-de-gamme, avec une image qui correspond tout à fait à celle que veulent véhiculer les Crus Bourgeois. Si nous organisons des voyages pour vendre nos vins à l’étranger, nous n’avions encore jamais rien fait à Bordeaux pour les Bordelais. C’est important qu’enfin on fasse un salon pour nos consommateurs les plus proches. Cette démarche est d’autant plus logique que parmi les Crus Bourgeois, 80% sont ouverts à la visite.
Le millésime 2015 (12,50 €) : 2015 est un grand millésime qui a une jolie image auprès du public, et va vraisemblablement devenir mythique. C’est un millésime où les raisins ont bénéficié d’un grand beau temps, avec à la clé des vins de qualité et en quantité en plus. C’est une année modèle pour nous. Les vins ont une grosse maturité, beaucoup de fruit, des tanins très ronds, aimables et gourmands. Et cela d’autant plus qu’au château du Taillan, nos vins présentent la particularité d’être dominés à 70 % par le merlot, accompagné à 20 % de cabernet sauvignon et 10 % de cabernet franc. La philosophie des Crus Bourgeois est de faire des vins faciles d’accès pour le grand public, que ce soit gustativement, et de par leur prix plaisir, raisonnable.

Château Paveil de Luze (Margaux)
Mélanie Fort, responsable œnotourisme

Pourquoi participer à cette dégustation ?
Les Crus Bourgeois sont un gage de qualité, mais pour autant, tout le monde ne connaît pas cette marque. Les visiteurs qui arrivent à la propriété nous demandent souvent ce que sont les Crus Bourgeois, donc c’est important de représenter cette grande famille. La période est également opportune à l’approche des fêtes de fin d’année pour venir à la rencontre du public. Et organiser cette dégustation avec Terre de Vins, qui est reconnu mondialement, c’est l’assurance d’un bel événement.
Le millésime 2015 (23€ la bouteille) : 2015 est très beau en quantité et qualité. Les vendanges se sont déroulées de façon remarquable. Ce vin est produit à partir de vignes plantées sur le même terroir depuis le XVIIe siècle, une parcelle de 32 ha d’un seul tenant. Assemblage de 80% de cabernet sauvignon et 20% merlot, ce 2015 est un vin structuré, de garde.

Château Biston-Brillette (Moulis)
Serge Barbarin, copropriétaire

Pourquoi participer à cette dégustation ?
Je suis persuadé du bien-fondé de la démarche qualitative et promotionnelle des Crus Bourgeois. Je suis très heureux de pouvoir contribuer à la promotion de cette marque collective. Château Biston-Brillette est un nom connu dans la région bordelaise. Cette dégustation est une occasion supplémentaire d’asseoir notre notoriété et notre réputation.
Le millésime 2015 : Ce millésime est une belle opportunité que nous a donnée la nature. Après une série de millésimes un peu en retrait, on a renoué en 2015 avec les grands millésimes. Les conditions climatiques ont été très favorables pour amener à maturité nos merlots et cabernets sauvignons. Les vins ont une belle puissance et une bonne structure. Ce sont d’excellents vins de bonne garde et de très bonne évolution. Je pense que ce millésime est plébiscité par les consommateurs qui attendaient le grand millésime de la décennie. C’était le premier, il sera suivi d’un excellent 2016.

Château Lestage (Listrac Médoc)
Loïc Chanfreau, co-propriétaire

Pourquoi participer à cette dégustation ?
On est fiers d’être Cru Bourgeois, et d’avoir des opportunités de présenter nos vins aux amateurs. Il faut continuer à animer, exister et présenter les vins. Les événements de dégustation grand public à Bordeaux sont assez rares, donc c’est une belle occasion de le faire, surtout en venant à une cinquantaine de Crus Bourgeois, c’est une force de frappe accrue.
Le millésime 2015 (16€) : 2015 est un super millésime. On a eu des conditions idéales pour une remarquable maturité de nos raisins, avec notamment des merlots incroyables. Ce 2015 est charnu, gourmand, et va traverser les décennies sans aucun problème, avec une garde de l’ordre d’une bonne vingtaine d’années.

Château Tour de Pez (Saint-Estèphe)
Alexis Angliviel de La Beaumelle, directeur commercial

Pourquoi participer à cette dégustation ?
Tour de Pez participe fréquemment aux manifestations organisées par « Terre de Vins ». Ces événements sont toujours gérés de façon très professionnelle, que ce soit Bordeaux Tasting ou Saint-Estèphe Tasting notamment, et sont toujours très bien fréquentés en termes de qualité et quantité. Les Crus Bourgeois n’avaient jamais fait jusque-là une proposition de dégustation ouverte directement aux consommateurs, c’est l’occasion de le faire, en plus à Bordeaux où on est au cœur de la machine. La Faïencerie est également un excellent choix, c’est un lieu connu et facile d’accès.
Le millésime 2015 (15€) : 2015 est un millésime de très bonne facture avec une excellente notoriété et une certaine homogénéité parmi les Crus Bourgeois. Tour de Pez 2015 est plein, avec une belle maturité et de jolis équilibres. Il est puissant, avec une belle trame tannique, mais en même temps une fraîcheur en bouche et une acidité qui viennent soutenir le tout. Et tout ça avec des rapports qualité-prix imbattables chez les Crus Bourgeois.

Château Fleur La Mothe (Médoc)
Antoine Médeville, œnologue et copropriétaire

Pourquoi participer à cette dégustation ?
Cette dégustation est un moyen de faire connaître la grande famille des Crus Bourgeois, car on se rend compte que plein de gens ne la connaissent pas. A Fleur La Mothe, on a une clientèle essentiellement particulière. Cette soirée est aussi évidemment l’occasion idéale de faire déguster nos vins aux amateurs bordelais, qui ne connaissent pas forcément très bien les vins de Bordeaux.
Le millésime 2015 : Ce millésime 2015 était parti sous de très bons auspices, on était lancés pour faire un très très grand millésime. La pluie début septembre a un peu dilué les vins, mais ça reste un beau millésime, plus traditionnel en Médoc. Ce sont de jolis vins, avec du fruit, une belle structure et des tanins assez ronds, et avec un beau potentiel de garde d’une dizaine d’années porté par l’acidité, la fraîcheur et une bonne matière.

Retrouvez ces six propriétés et les autres Crus Bourgeois du Médoc à partir de 18h à la Faïencerie, 24 Rue de la Faïencerie, 33300 Bordeaux.