Rencontre avec le président de l’Alliance des Crus Bourgeois, pour en apprendre un peu plus sur cette grande famille de vins, à la veille de la dégustation organisée par Terre de Vins à La Faïencerie (Bordeaux)

Pour acheter votre entrée, rendez-vous en fin d’article.

Ils seront une cinquantaine ce jeudi 19 octobre en dégustation à La Faïencerie, lors de la très belle dégustation des Crus Bourgeois organisée par Terre de Vins en partenariat avec l’Alliance des Crus Bourgeois (18-21h). Les Crus Bourgeois forment un panel réunissant des vins issus des différents terroirs médocains, dont six sont représentés ce jeudi (Médoc, Haut-Médoc, Listrac-Médoc, Moulis en Médoc, Margaux, Saint-Estèphe). La force de cette famille ? La diversité dans l’unité, et l’accessibilité en terme de prix.
Le point avec le propriétaire du Cru Bourgeois château Le Crock (Saint-Estèphe) et président de l’Alliance des Crus Bourgeois, Olivier Cuvelier.

Lorsque le consommateurs identifie le logo « Crus Bourgeois » sur une bouteille, quelles garanties peut-il légitimement attendre?
L’appartenance aux Crus Bourgeois est une garantie de qualité pour le consommateur. Depuis 2008, chaque cru passe un examen de dégustation à l’aveugle tous les ans pour être reconnu « Cru Bourgeois ». Outre ce gage de qualité qu’il représente, ce sticker apposé sur chaque bouteille est interactif. Il peut être scanné pour obtenir plus d’informations sur la propriété et le vin, et pour rentrer sur le site de l’Alliance des Crus Bourgeois.

L’appartenance à la famille des Crus Bourgeois est-elle également un gage de bon rapport qualité-prix?
Les Crus Bourgeois offrent un panel de prix très attractif. Ils commencent en-dessous de 10€ pour se terminer aux alentours de 20€. En terme de rapport qualité-prix, ce sont des bouteilles assez exceptionnelles par rapport au terroir sur lequel ils sont produits.

Chaque propriété amènera ce jeudi à La Faïencerie son millésime 2015. Que pouvez-vous me dire de ce millésime?
C’est un très beau millésime médocain, certainement le meilleur depuis 2009 et 2010. Il a connu des conditions météorologiques idéales pour la maturation des raisins, avec un mois de juillet chaud et sec, et un mois d’août plus tempéré et avec de faibles pluies. Ces 2015 sont, de façon assez homogène, des vins bien mûrs, très équilibrés et ronds, avec une belle acidité, donc un très beau potentiel de garde. Certains de ces vins pourront commencer à être consommés d’ici un à deux ans. D’autres, produits sur les meilleurs terroirs, ont un potentiel de garde de dix à vingt ans. Je pense qu’il y a une réelle attente du consommateur par rapport à ce grand millésime 2015 avec une très forte renommée.

Quels sont les projets portés par l’Alliance des Crus Bourgeois?
Nous sommes sur un classement de reconnaissance annuel depuis 2008. Ce classement va évoluer vers un classement quinquennal à partir de 2020 (pour un premier millésime 2018) avec le retour des trois mentions historiques « cru bourgeois », « cru bourgeois supérieur », « cru bourgeois exceptionnel ». On veut resegmenter à nouveau l’offre des Crus Bourgeois pour la rendre plus compréhensible et plus attractive pour le consommateur.

Quel message souhaitez-vous faire passer aux amateurs qui viendront à votre rencontre ce jeudi ?
Bordeaux a toujours une image élitiste avec des crus très chers, notamment dans le Médoc. Les Crus Bourgeois représentent toute la diversité de ce qui peut se faire du nord au sud du Médoc, et ce, avec des vins de consommation toujours validés en terme de qualité, à des prix raisonnables et stables tous les ans, même lors des grands millésimes comme en 2015.

Les amateurs pourront également commander leurs coups de coeur auprès de notre partenaire Cash Vin, présent sur place.

LISTE DES EXPOSANTS
Château Magnol – Haut-Médoc
Château Loirac – Médoc
Château Meyre – Haut-Médoc
Château Clément Pichon – Haut-Médoc
Château Beaumont – Haut-Médoc
Château Labat – Haut-Médoc
Château Pontoise Cabarrus – Haut-Médoc
Château Tour Haut Caussan – Médoc
Château Laffitte Carcasset – Saint-Estèphe
Château Clauzet – Saint-Estèphe
Château de Côme – Saint-Estèphe
Château Petit Bocq – Saint-Estèphe
Château Paloumey – Haut-Médoc
Château La Garricq – Moulis
Château Saint Ahon – Haut-Médoc
Château Dillon – Haut-Médoc
Château Beauvillage – Médoc
Château La Fon du Berger – Haut-Médoc
Château Moulin à Vent – Moulis
Château La Haye – Saint-Estèphe
Château Castéra – Médoc
Château du Taillan – Haut-Médoc
Château Tour des Termes – Saint-Estèphe
Château Myon de l’Enclos – Moulis
Château Paveil de Luze – Margaux
Château Haut Breton Larigaudière – Margaux
Château Le Monteil d’Arsac – Haut-Médoc
Château Vieux Moulin – Listrac-Médoc
Château Larose Perganson – Haut-Médoc
Château Arnauld – Haut-Médoc
Château Cambon la Pelouse – Haut-Médoc
Château La Grave – Médoc
Château Mongravey – Margaux
Château Maurac – Haut-Médoc
Château Maucamps – Haut-Médoc
Château Lilian Ladouys – Saint-Estèphe
Château Lousteauneuf – Médoc
Château L’Argilus du Roi – Saint-Estèphe
Château Fleur la Mothe – Médoc
Château d’Argan – Médoc
Château Tour de Pez – Saint-Estèphe
Château Le Crock – Saint-Estèphe
Château D’Hanteillan – Haut-Médoc
Château Brillette – Moulis
Château Biston-Brillette – Moulis
Château Cissac – Haut-Médoc
Château Maison Blanche – Médoc
Château La France Delhomme – Médoc
Château d’Arsac – Margaux
Château Patache d’Aux – Médoc
Château Château Lamothe Cissac – Haut-Médoc
Château Bellevue de Tayac – Margaux
Château Château Lestage – Listrac Médoc
Château Belle-Vue – Haut-Médoc