Ateliers de couture, chais, manufactures horlogères ou hôtels particuliers : LVMH, le numéro un mondial du luxe, ouvrira au grand public pendant trois jours en mai une cinquantaine de ses sites en Europe, pour la troisième édition de ses Journées Particulières.

« Cette année, près de 40 maisons ouvriront au total plus de 50 lieux d’exception, gratuitement, en France, en Italie, en Espagne, en Suisse, au Royaume-Uni et en Pologne » les 20, 21 et 22 mai, a annoncé le groupe français dans un communiqué mardi.

Plus de 100.000 personnes avaient participé à chacune des deux précédentes éditions en 2011 et 2013.

En 2016, les salons Christian Dior avenue Montaigne, les ateliers Louis Vuitton à Asnières, le joaillier Chaumet Place Vendôme ou l’atelier de souliers sur mesure Berluti seront ainsi de nouveau ouverts au public.

De nouveaux lieux s’ouvriront cette année au public, comme le site de production de Guerlain à Chartres, la filature de Loro Piana à Roccapietra en Italie, l’école de viticulture de Moët et Chandon à Epernay, le domaine du Clos des Lambrays en Bourgogne, le domaine rémois de la maison de champagne Krug ou encore la manufacture horlogère de Louis Vuitton près de Genève.

« Les Journées Particulières sont une nouvelle fois l’occasion de mettre en lumière la diversité des métiers et des savoir-faire qui font la richesse de ses maisons », souligne Antoine Arnault, directeur général de Berluti et président de Loro Piana, à l’initiative de cet événement.

Une préinscription est possible sur internet, mais la moitié des places seront disponibles le jour même.

Grâce à un partenariat avec Facebook et Instagram, les internautes pourront aussi participer virtuellement à certaines de ces visites.

LVMH compte plus de 100 sites de production en France et emploie près de 50 000 personnes en Europe, dont 23 000 en France.