A la tête notamment du Château de Chamirey en Bourgogne, la famille Devillard et leurs associés reprennent le domaine Rolet et ses 65 hectares dans le Jura, majoritairement à Arbois.

« Le Jura était pour nous une évidence car nous avons de nombreux points communs : 2 cépages bien entendu mais surtout une topographie très proche de la Bourgogne et une réelle proximité géographique. Les vins du Jura bénéficient aujourd’hui d’une excellente image voire d’un effet de mode. Néanmoins, nous ne souhaitons pas surfer sur une tendance. Par définition, ce qui est à la mode se démode. Nous nous ancrons dans la durée comme l’ont fait, dans notre famille, les générations qui nous ont précédées. (…) Nous partageons la même philosophie : celle de produire les plus grands vins possibles, dans la plus belle expression de leur terroir, marqués par l’équilibre et l’élégance », expliquent Amaury et Aurore Devillard, dirigeants des Domaines Devillard.

Précurseur dans le Jura des cuvées de rouges mono-cépage et de blancs de caractère, le Domaine Rolet Père et Fils (Arbois) décline une large palette d’appellations jurassiennes : Arbois, Côtes du Jura, l’Etoile et Château-Chalon. Avec des types de vins très variés : rosés, crémants, vin jaune, vin de paille, marc, macvin, etc.

Les Domaines Devillard et leurs associés (les familles Flambert et Dupuis) assurent qu’ils maintiendront l’indépendance du domaine Rolet Père et Fils et assureront la pérennité de son savoir-faire dans le même esprit. Le domaine Rolet reste par ailleurs membre du Club Vignobles & Signatures.

Cédric Ducoté, actuellement directeur export des Domaines Devillard, prendra la direction générale du Domaine Rolet Père et Fils dès le mois de Juin. La famille Devillard est propriétaires de 4 domaines en Bourgogne, de la Côte de Nuits au Mâconnais : Domaine des Perdrix (Nuits-Saint-Georges – 15 ha), Château de la Ferté (Givry – 3 ha), Château de Charmirey (Mercurey – 37 ha) et le Domaine de la Garenne (Azé – 5 ha).