Icône de la mode, créateur emblématique de la maison Chanel depuis 1983, Karl Lagerfeld s’est éteint hier à 85 ans. S’il n’était pas un amateur de vin revendiqué, il s’est approché de cet univers qui sait parfois se parer d’une touche de luxe.

Le groupe Chanel et le monde de la mode en entier viennent de perdre une figure de tout premier plan. Karl Lagerfeld n’était pas connu pour être un grand amateur de vin, mais il ne dédaignait pas s’approcher de cet univers. Surtout lorsqu’il y avait des passerelles avec Chanel : ainsi avait-il « habillé » l’étiquette du château Rauzan-Ségla 2009, choisissant de représenter une variation colorée et singulière à partir de la façade du château construit en 1904 et apposant sa propre signature. Une édition qui vaudra désormais de l’or… Le groupe Chanel est également propriétaire depuis 1996 du château Canon, Premier grand cru classé de Saint-Emilion.

En 2014, le prix Grand Siècle Laurent-Perrier, qui depuis 1965 veut « mettre à l’honneur ceux et celles qui, par leur engagement, leur conviction témoignent des valeurs durables de notre époque », couronnait Karl Lagerfeld pour sa contribution à la mode comme « langage universel ».

Enfin, Karl Lagerfeld avait signé un coffret pour Dom Perignon. Lui qui aurait aimé signer un jour une étiquette pour Mouton Rothschild n’aura pas réalisé ce rêve.