En ce jour de fête du travail, voici une bouteille qui saura jouer les caméléons. Détente ou revendications, cette cuvée de rosée pourra être dégustée sur tous les fronts !

Le 1er mai, ce sont bien évidemment les clochettes blanches qui fleurissent aux quatre coins des villes et villages. L’ambiance de cette journée est à l’allégresse dans une France pourtant généralement scindée en deux. Ceux pour qui férié rime avec « reposé » et ceux qui associent plutôt ce jour à « engagé ». Quoi qu’il en soit, la fête du travail est un jour symbolique, d’union nationale. Pas question donc de vous proposer deux cuvées différentes. Aujourd’hui, tout le monde pourra boire à l’unisson.

Pour la gaîté, il fallait nécessairement choisir un vin d’une jolie robe rosée. Ce sera donc la cuvée « Les Centenaires » 2017 du Clos des Centenaires en Costières-de-Nîmes. Son nez est à lui seul une ode à la gourmandise avec ses notes de fraises mûres bien concentrées. Le pique-nique ou le déjeuner familial s’annoncent donc sous les meilleurs auspices… La bouche impressionne par une attaque souple telle une caresse sur le palais. Plénitude et rondeur se déploient ensuite autour d’un arôme de framboise délicat. La matière est bien présente, suave et d’une grande fraîcheur. Beaucoup l’équilibre pour ce vin sérieux qui sera donc également un compagnon de route idéal pour les courageux qui iront battre le pavé. D’autant que sa longueur en bouche est tout simplement exceptionnelle. Elle ne semble jamais finir, s’étirant autant qu’un cortège défilant entre la place de la Nation et la République ! En somme, que vous chaussiez vos tennis pour fouler le bitume ou que vous laissiez vos doigts de pied en éventail, cet assemblage de 50% de cinsault et 50% de carignan à moins de 10€ participera au succès de cette journée et pourrait même faire oublier le temps maussade annoncé ! Alors, santé et vive le 1er mai !