Vranken-Pommery Monopole, deuxième producteur français de champagne, a annoncé une baisse de 8, 7% de son chiffre d’affaires au premier trimestre 2012 à 52, 7 millions d’euros, mais reste confiant pour le reste de l’exercice.

Pour la période de janvier à mars, le chiffre d’affaires du champagne s’élève à 41 millions d’euros en baisse de 15, 4%, a précisé le groupe dans un communiqué. En ce qui concerne son autre activité, les vins de sable de Camargue et de Provence, le chiffre d’affaires s’est établi à 11, 7 millions d’euros, en hausse de 27, 2%.

Dans la zone Europe (hors France) le chiffre d’affaires est en chute de 50%, passant à 8, 7 millions d’euros. En France, les ventes sont en revanche en hausse de 8%, à 40 millions d’euros. Les autres pays progressent également de 17, 6%, à 4 millions d’euros.

Le « changement » de politique commerciale du groupe dans la zone Europe auprès de ses clients explique la baisse du chiffre d’affaires, explique Vranken-Pommery. Le producteur souligne également que les chiffres du premier trimestre ne sont « jamais représentatifs ». « Les négociations menées avec l’ensemble de la clientèle, au cours du premier trimestre, confirment nos perspectives en progression pour 2012 », toujours selon le groupe pour qui « tout devrait donc s’équilibrer (au cours) des trimestres à venir ».