(photos : Richard Sprang)
(photos : Richard Sprang)

Le château Léoube déroule son vignoble provençal aussi vaste que bio sur 4 kilomètres de littoral, de sable blond et mer turquoise. En été, le Café Léoube installe ses tables sous les oliviers, plage du Pellegrin, en proposant une cuisine fraîche, hommage aux vins du domaine et aux rosés de Provence. À l’image de ce Tartare tomates, courgettes, fraises, mertensia maritime et coulis de basilic, à découvrir dans le Terre de vins n°60, actuellement en kiosque.

Tartare tomates, courgettes, fraises, mertensia maritime et coulis de basilic

Pour 4 à 6 personnes
3 tomates noires de Crimée, 3 tomates ananas, 2 courgettes, 6 belles fraises, 6 petites feuilles de mertensia maritime (ou huître végétale), un bouquet de basilic, huile d’olive Premium de Léoube, 1⁄2 citron vert, sel, poivre.

Taillez les tomates en dés, retirez les pépins, réservez. Coupez la courgette en dés plus gros, détaillez les fraises en lamelles.
Réalisez le coulis de basilic : blanchissez le basilic à l’eau bouillante 2 minutes. Plongez-le dans l’eau glacée, mixez avec l’huile d’olive. Préparez l’assaisonnement avec une pincée de sel, de poivre, 1⁄2 citron vert, 10 cl d’huile d’olive. Ajoutez les petites feuilles de mertensia.
Disposez légumes et fruits dans l’assiette, versez la vinaigrette, mélangez. Versez pour finir le coulis de basilic.

Accord bicolore
La brunoise croquante avec la touche juteuse des tomates et des fraises, relevée par la saveur iodée du mertensia et par le corsé du basilic, donne du caractère à ce plat végétal. Le blanc de Léoube, AOC Côtes-de-Provence, bio, est un assemblage de rolle, sémillon et ugni blanc, au nez subtil de fleurs blanches. Il combine fraîcheur et longueur, souligne l’évocation marine de la feuille d’huître et le vibrant coulis herbacé. Le château Tour Saint-Honoré, sur la commune voisine de La Londe-les-Maures, compte 30 hectares en bio, travaillés par Serge et Chantal Portal. Leur Sixtine, en AOC Côtes-de-Provence, est un rosé de « vigneron », combinant grenache en fût et mourvèdre sur lies. Nez gourmand et floral, structure et matière en bouche, il accompagne le fruité rouge des tomates et des fraises.