(Crédit Baghera Wines)
(Crédit Baghera Wines)

La vente de 2000 bouteilles de Romanée grand cru de la maison Bouchard Père et Fils, orchestrée dimanche 18 avril 2021 à Genève par Baghera/wines, a doublé son estimation haute. Certains lots de millésimes anciens ont atteint des sommets.

Une nouvelle fois, la Bourgogne a fait tourner la tête des collectionneurs. Les 2000 flacons de Romanée grand cru mis aux enchères dimanche 18 avril ont tous trouvé preneur, pour un résultat total avoisinant les 9,6 millions de francs suisses, soit 8,7 millions d’euros. Le double de l’estimation haute.

Record pour 12 bouteilles de 1865

Une somme hors-norme pour une vente qui ne l’était pas moins. Cette collection provenant de la maison beaunoise Bouchard Père et Fils contenait une impressionnante suite de millésimes, allant jusqu’à 1865. Un lot de 12 bouteilles de cette année a d’ailleurs trouvé preneur pour près de 1,75 millions d’euros. Ce vin devient « le plus cher vendu ces deux dernières années » d’après Baghera/wines.

Au-delà des millésimes, c’est bien sûr l’origine du vin qui a attiré les acheteurs. Au cœur de Vosne-Romanée, l’appellation La Romanée grand cru est le plus petit des climats de Bourgogne, avec 0,85 hectares. Parmi les crus voisins, on trouve Richebourg, La Tâche ou la Romanée-Conti.

« Ce résultat extraordinaire exprime l’enthousiasme non démenti des amateurs de grands vins pour la Bourgogne. Il consacre aussi de manière éclatante la reconnaissance du savoir-faire inégalé de Bouchard Père & Fils, grand domaine historique et emblématique de la Bourgogne viticole », s’est félicité Gilles de Larouzière Henriot, président de Bouchard Père et Fils, à l’issue de la vente.

La qualité des lots « proche de la perfection »

Même enthousiasme du côté de Michael Ganne, directeur exécutif de Baghera/wines : « Nous avons été honorés de la confiance que nous a accordé la Maison Bouchard Père & Fils. L’irréprochable savoir-faire de cette dernière, la qualité proche de la perfection des lots proposés ainsi que l’enthousiasme des collectionneurs et aficionados du monde entier, ont fait de la vente La Romanée Memories 1865-2005, un vrai moment de communion autour de l’amour du vin. »

Fondée en 2015 par Michael Ganne et Julie Carpentier, Baghera/wines fait figure de leader européen des enchères de vins. Certaines ventes célèbres ont beaucoup fait pour la renommée de la maison, en particulier celle de la cave personnelle d’Henri Jayer, le « maître du pinot noir ». C’est à ce jour la vente aux enchères la plus importante du monde, avec près de 30 millions d’euros de résultat.