Bernard Vila (photo : Emmanuel Perrin)
Bernard Vila (photo : Emmanuel Perrin)

Terre nourricière grâce à la domestication du Rhône, la Camargue est une terre d’élevage et de culture aux paysages hors du commun. Dotée d’un terroir singulier et méconnu, elle donne naissance à des vins dessinés à son image, tels les rosés gris de l’IGP Sable-de-Camargue et les rouges en IGP Bouches-du-Rhône Terre-de-Camargue et de l’IGP Méditerranée. Deuxième étape (sur six) de notre escapade en Camargue : la Cave coopérative Sabledoc.

L’hiver, des troupeaux de moutons pâturent dans les vignes de la coopérative Sabledoc. Une attraction pour les quelques touristes qui fréquentent la région à cette période de l’année. Un moyen d’entretien de ce vignoble pas comme les autres pour les vignerons camarguais. « Nos ceps poussent sur une matrice sableuse, proche du sable de mer, qui exige des pratiques spécifiques, explique Bernard Vila, président de la cave. Un simple coup de mistral peut très vite s’avérer dévastateur si l’on ne met rien en place. Aussi, après les vendanges, nous semons de l’herbe dans nos parcelles pour fixer le sol. C’est de cette herbe que se nourrissent les moutons. » Une pratique naturelle et respectueuse de ce milieu fragile et exceptionnel, classé en zone Natura 2000.

Depuis trois ans, les adhérents de Sabledoc se sont lancés dans un vaste chantier, la Haute Valeur environnementale (HVE), une certification mise au point par les pouvoirs publics dans le sillage du Grenelle de l’environnement. Au programme, création de haies pour favoriser la biodiversité, travail mécanique des sols entre les rangs de vignes pour diminuer les intrants, gestion de l’eau pour faire des économies… Sur les 500 hectares cultivés par la cave en IGP Sable-de-Camargue, 70 % bénéficient aujourd’hui de la reconnaissance HVE de niveau 3, la strate ultime pour revendiquer la norme. « Nous avons été la première coopérative à nous engager dans cette démarche, se félicite Bernard Vila. Nous allons certifier des surfaces supplémentaires cette année, pour parvenir à près de 80 % du vignoble. »

Au sein de la gamme Dune, ambassadrice de cette production d’indication géographique protégée (IGP) Sable-de-Camargue, le Gris de Gris 2017 (5,50 €), à base de grenache, séduit pour sa fraîcheur et sa minéralité. Il est idéal sur des tellines cuisinées au persil et à l’ail. Quant au Gris Prestige 2017 (7,20 €), il monte d’un ton en persistance aromatique et en complexité. On lui associe des rougets grillés avec des tomates cerises confites.

Cave coopérative Sabledoc – 30220 Aigues-Mortes
04 66 53 75 20/04 66 53 80 55

Ce portrait est extrait du Terre de vins N°53 de mai/juin